QUEBEC  |   FORUM  |   PETITES ANNONCES  |   GALERIE PHOTO  |   LEXIQUE  |
  ACCUEIL
  

Le comédien Dominique Zardi est décédé, a 79 ans, le dimanche 13 décembre 2009, des suites d'une longue maladie. Après de nombreux métiers dont celui de boxeur, il a tourné dans près de 500 films, des années 50 à nos jours, cotoyant entre autres Jean Gabin, Lino Ventura, Alain Delon, Jean-Paul Belmondo ou encore Louis de Funes. Compositeur de chansons, écrivain, il a également écrit plusieurs romans, dont "Le Génie du Judaïsme", "L'étoile aux poings", "Les Immortels de la boxe", ou encore dernièrement : "Le monde des truands". Il a, pendant de nombreuses années, également publié la revue Euro Boxe Show. Depuis 2002, vous avez pu suivre ses billets d'humeur sur netboxe.com.


ADIEU MONSIEUR ZARDI

« Quand des hommes de 120 kilos disent certaines choses, les hommes de 60 kilos les écoutent. » disait Audiard. Il aurait pu ajouter que certains hommes de 60 kilos peuvent aussi en imposer et avoir des choses à dire.

Inutile de dire que Dominique Zardi était de ceux-là ! Né à Belleville, réfugié en Tunisie pendant la guerre, « voyou sans vice », comme il aimait à se définir au début des années 50, Zardi rentre dans le cinéma par hasard.

Il a imposé des méthodes parfois musclées pour se faire engager avec son ami Henri Attal. Le résultat est une présence dans 600 films sur presque 60 ans de carrière. Mais ce monde dont il connaissait l'arrière cours ne l'a jamais vraiment reconnu comme l'un des siens, la faute à un caractère sans concession, sans doute.

Car dans la vie comme dans la boxe, Dominique n'était pas un adepte du politiquement correct. Créateur de la revue EuroBoxe Show, il a suivit le Noble Art comme spectateur puis comme journaliste pendant six décennies.

Lors des conférences de presse, il était toujours celui qui posait la question qui dérangeait, l'empêcheur de tourner en rond ; « la pointe d'ail qui donne le goût au gigot ». Il a vu et connu tous les boxeurs français depuis la guerre.

Nous ne reverrons plus sa silhouette si reconnaissable aux pieds des rings. A l'heure où la boxe hexagonale est bien malade, Zardi n'a pas voulu vivre assez longtemps pour la voir passer de vie à trépas. Son ultime pied de nez.

Paul Gibersztajn, le 16 Décembre 2009

boxe en France
boxe dans le monde
les partenaires
memorabilia
Copyright © NetBoxe.com (1996-2017) - Informations légales - Email : contact@netboxe.com