QUEBEC  |   FORUM  |   PETITES ANNONCES  |   GALERIE PHOTO  |   LEXIQUE  |
  ACCUEIL
  

PAPOT EXPEDITIF, DIBOMBE IMPERIAL HIER SOIR A ST NAZAIRE

Pour la première organisation de la saison hier soir à la soucoupe de St Nazaire, les organisateurs ne peuvent que savourer une fois de plus le succès de leur gala, en effet, autant du point de vue sportif que populaire (entre 1 500 et 2 000 spectateurs selon les estimations), la fête a été de mise.

Dès 20h00, les deux combattants qui postulaient pour la ceinture du critérium espoirs montaient sur le ring, Mathias Jodeau (5-1-0) de St Sébastien sur Loire affrontait Hakim Mezouck (5-2-0) de Dreux. C'est un combat plaisant et aussi très équilibré qu'ont livrés les deux super-légers, Jodeau a passé quelques belles droites et Merzouk a fait valoir d'autres atouts, ce dernier a été déclaré vainqueur 39/37, rappelant que dans cette compétition, il ne peut y avoir de décision paritaire. Il succède ainsi au Malouin Medhi Kassimi qui lui aussi avait arraché une décision serrée en janvier à Pleurtuit.

Le combat suivant, également dans la catégorie des super-légers a été de toute beauté. Il opposait le local Nazairien Charly Coudor (11-1-1, 1 KO) à Yann Rieutord (4-1-1) du Team Patrac. Une démonstration de boxe à tous points de vue par les deux adversaires, vitesse, mobilité, précision, clarté du combat, difficile d'attribuer les quatre premières reprises avec certitude, cependant, dans la 5 ème, Rieutord plaçait un super crochet droit qui envoyait le Nazairien au tapis; vite relevé, ce dernier repartait à l'attaque mais perdait bien ce round 10/8. Le dernier était également mené tambour battant de part et d'autres, le verdict était attendu avec impatience, et c'est finalement par une décision partagée 57/56-57/56 et 56/57 que Charly Couédor était déclaré vainqueur; pour ma part, j'avais un point d'avance comme l'un des 3 juges en faveur de Rieutord qui méritait au moins un match nul.

Également en six reprises, le combat suivant opposait deux poids moyens déjà bien expérimentés. Andrew Francillette, toujours invaincu (17-0-1, 4 KO) face à Matiouze Royer (15-38-6, 3 KO) de Bayonne. Fidèle à son habitude, Matiouze avançait sur son adversaire qui tentait avec son direct du gauche peu appuyé de le tenir à distance et de contrer au mieux pour engranger les points, le combat était relativement équilibré, Francillette marquait peut-être les coups les plus précis qui lui ont permis d'obtenir la victoire par une décision unanime 58/56-58/56 et 59/55 sans doute un peu large, mais dans la mesure ou il doit être évité de donner un ou des rounds nuls, parfois des écarts sont plus conséquents que la réalité du combat.

Le Nazairien du Team Cazeaux Olivier Vautrain (3-0-0, 1 KO) a obtenu sa troisième victoire chez les mi lourds en autant de combats. Du haut de son 1m 90, le gaucher n'a éprouvé aucune difficulté pour dominer Jérémie Bougamont (3-2-1) au gabarit moins impressionnant, qui serait vraisemblablement plus à l'aise dans la catégorie de poids inférieure. Au premier round, Olivier semble juger son adversaire sans chercher visiblement à trop appuyer ses coups, mais dès la reprise suivante, il enclenchait la sur-multipliée et Bougamont commençait vraiment à fatiguer et à faiblir. La troisième reprise n'ira pas à son terme, le clan Patrac, et à très juste titre, jettera l'éponge dans ce combat qui était devenu à sens unique.

Une bonne partie du public s'était déplacée pour encourager le chef de file local David Papot, toujours invaincu (17-0-0, 3 KO). Papot est incontestablement une valeur montante de la boxe en France, une brillante carrière amateur et des débuts professionnels parfaitement réussis enchaînant victoires sur victoires. Opposé hier soir à Joël Duchemin (4-6-2), David Papot a très rapidement trouvé l'ouverture en plaçant un fulgurant crochet gauche sur l'arête nasale de son adversaire qui était propulsé à terre. S'étant relevé assez rapidement cependant, Joël éjecta de sa bouche son protège dents pendant le compte, signe qui pouvait ainsi être interprété comme un abandon, ainsi Monsieur l'arbitre signifia l'arrêt du combat. Le public aurait certainement souhaité en voir plus, mais la santé des boxeurs avant tout, il n'y avait pas de titre en jeu. Pour les déçus, un peu de patience, David devrait se produire à Mayenne le 26 novembre de même que son compatriote Charly Couédor.


Le dernier combat qui avait pour cadre la finale du tournoi de France des super-moyens a tenu comme prévu toutes ses promesses, le voisin Nantais Pierre Hubert Dibombe (10-0-1, 6 KO) avait déplacé pour la circonstance un bon groupe de supporters venus l'encourager et qui n'ont pas été déçus, loin s'en faut. Opposé en huit reprises à Guevork Marakian ( 6-4-2), Dibombe a fait étalage de tout son bagage étant à l'aise aussi bien dans la boxe à distance que de prêt. Si la première reprise étaient plutôt équilibrée , et après que Marakian passait un joli crochet en début du deuxième round, Pierre Hubert engageait ni plus ni moins la guerre ensuite. Un remarquable crochet droit expédiait Marakian au tapis, un avantage psychologique important pour la suite du combat, le Nantais dominait très bien son sujet au fil des rounds, Marakian était cependant très courageux et valeureux, ne voulant en aucun cas abdiquer. Dibombe, en superbe condition physique imposait un fort pressing avec des coups puissants, des directs, mais aussi de jolis uppercuts quand les deux boxeurs évoluaient de très prés.

A la fin de la septième reprise, Dibombé qui avait un large avantage pouvait se contenter d'une belle victoire aux points, mais c'était sans compter sur sa volonté de conclure avant la limite dans la huitième et ultime reprise pour marquer encore davantage la qualité de sa prestation, ainsi, il enclencha une terrible série avec toutes la variété de coups possibles mettant un Marakian bien secoué à terre, ce dernier pensait sans doute être seulement compté, mais très sagement, l'arbitre mettait fin à une punition, la messe était dite. Ainsi, pour un jeune professionnel, le Nantais remportait un titre de prestige, de très bonne augure pour la suite de sa carrière dans une catégorie hautement relevée dans l'hexagone.

Ainsi se clôturait cette très belle réunion, Guevork a fait tout ce qu'il a pu en étant un tout bon challenger qui a fait un combat très sérieux, mais hier soir à la Soucoupe, Dibombé était tout de même nettement supérieur.

André Cotiniaux, photos Saint-Nazaire et agglomération, le 29 Octobre 2016

Derniers combats

Maxime Beaussire intraitable à Trouville Sur Mer !
26/02/17 - M. Beuville,

Les fightings Roosters s'inclinent de peu !
24/02/17 - M. Beuville

Très bon Gala du Team Bufi à Thieu (Hainaut) 12/2
18/02/17 - C.

Résultats de Lembeek ( Elite Enghien)
18/02/17 - C.

Résultats de Roosdaal (Belgique)
18/02/17 - C.

Résultats demi-finales CFA Aulnay Sous Bois
05/02/17 - P. Girod

Résultats du Gala GMG de la Préalle-Herstal ( Bel)
01/02/17 - C.

Résultats du gala BC Asse (Bel) 21/1/2017
25/01/17 - C.

Cédric Vitu : '' l' incontestable Champion !
22/01/17 - M. Beuville

Les combats d'encadrement de Levallois
21/01/17 - P. Girod

S. Jah victorieuse dans un beau gala bruxellois
18/01/17 - C.

Protain vainqueur au Gala d'Amay (Liège-Bel)
31/12/16 - C.

Gala de Noël à Izegem 25/12 : Persoon victorieuse
28/12/16 - C.

Beau Gala à Charleroi ( Ryad et Michel vainqueurs)
26/12/16 - C.

MK Events 9 Mimoune brillant, Oubaali étincelant
18/12/16 - A. Cotiniaux,

Résultats Round3 Berchem (Antwerpen- belgique)
12/12/16 - C.

Gontaruk et Astorino victorieux à Kelmis (Bel)
12/12/16 - C.

Résultats des finales Pouchet
11/12/16 - P. Girod

Terry Flanagan beaucoup trop fort pour Cruz
27/11/16 - A. Cotiniaux

Débuts pros réussis pour Paglierini à Gilly
27/11/16 - C.

Kovalev-Ward: Impressions de Las Vegas
24/11/16 - P. GIBERSZTAJN

Gala de l'Esquive Ixelloise 19/11/2016
23/11/16 - C.

Beau gala dans la capitale wallonne 12/11/2016
17/11/16 - C.

Delfine Persoon reste Championne du Monde WBC
17/11/16 - C.

G.Frenois illumine ''The Main Event''
15/11/16 - M. Beuville,

Les Pros d'Alain Vanackère victorieux à Andenne
31/10/16 - C.

Retour gagnant pour E. Protain à Jemeppe (Bel)
30/10/16 - C.

Papot expéditif, Dibombe impérial hier soir
29/10/16 - A. Cotiniaux,

Joffrey: un nouveau Jacob champion !
24/10/16 - C. Merlen

M. Beaussire passe le challenge Karpets !
23/10/16 - M. Beuville,

boxe en France
boxe dans le monde
les partenaires
memorabilia
Copyright © NetBoxe.com (1996-2017) - Informations légales - Email : contact@netboxe.com