Le combat de l’année pour" />
     QUEBEC  |   FORUM  |   PETITES ANNONCES  |   GALERIE PHOTO  |   LEXIQUE  |
  ACCUEIL
  

KOVALEV VS WARD: QUI SERA POUND FOR POUND ?

"Pound For Pound", c’est l'intitulé du championnat du monde (WBA/IBF/WBO) des poids mi-lourd qui mettra aux prises samedi soir à a la T-Mobile Arena de Las Vegas, Sergey "Krusher" Kovalev (30-0-1, 26 KO) à André "Son Of God" Ward (30-0, 15 KO) .



Le combat de l’année pour beaucoup d’observateurs, les deux boxeurs sont invaincus et ils figurent parmi les meilleurs combattants toutes catégories de poids confondues. Au delà de la suprématie de la catégorie des poids mi-lourd, il est probable que le vainqueur de cet affrontement soit aussi sacré boxeur de l’année 2016. Le CV des deux champions est impressionnant avec un ratio de KO chez Kovalev qui refroidirait plus d’un prétendant à la couronne. Ainsi Adonis Stevenson, détenteur de la ceinture WBC n’est pas pressé de se retrouver en face du Russe. Régulièrement le nom de Stevenson revient pour une unification totale mais le Canadien d’origine Haïtienne avance des prétentions financières si élevées qu’elles s’apparentent à une fuite en avant. C’est donc André Ward qui va se mesurer à ce boxeur au cogneur Russe. Un Ward qui a tout prouvé en poids super-moyen où il n’avait plus de rivaux à sa mesure. Le challenge est risqué pour l’Américain mais avait-il réellement le choix ? Le talent de Ward est reconnu, c’est un boxeur d’exception, dans la lignée des champions olympiques Américains passés professionnels et devenus rois du monde dans les rangs professionnels. Seulement son style est jugé peu spectaculaire et il ne récolte pas les mégas bourses qu’un boxeur de cette dimension serait en droit d’attendre. André Ward estime qu’en cas de victoire, ce combat contre Kovalev lui apportera enfin un statut de boxeur bancable lui faisant défaut aujourd’hui pour devenir un privilégié du Pay Per View qui génèrera les dollars .



Les avis sont partagés. La puissance de Kovalev est telle qu’il peut abréger un combat à tout moment. Devant "Kruscher", la moindre erreur peut être fatale, Ward est un maître à boxer, il ne prend pas beaucoup de coups grâce à un coup d’œil et un sens de l’anticipation exceptionnels.
Bernard Hopkins célèbre "embrouilleur", n’avait jamais pu se dépêtrer de l’étreinte Kovalev. Le vétéran Américain n’avait du son salut qu’à son immense expérience même si le Russe avait parfois paru emprunté face au métier d’Hopkins. Plusieurs hypothèses peuvent être avancées concernant cet affrontement : Un KO réussi par Kovalev ou une victoire aux points de Ward semblent deux issues plausibles. Le déroulement du combat peut aussi réserver des surprises. Ward pourra-t-il imposer sa science du ring face à un homme aussi puissant que Kovalev ? L’Américain n’a pas son pareil pour gêner un rival jusqu’à l’empêcher d’imposer sa boxe. Si Kovalev possède la foudre dans les poings sa résistance demeure une inconnue puisqu’il n’a encore jamais été mis dans le rouge. Ward a goûté les affres du tapis mais c’était il y a onze ans et depuis il s’est retrouvé en face de cogneurs de renom tels que Miranda, Kessler et Froch sans être mis en réel danger. D’un coté la frappe et l’engagement plus la densité physique, de l’autre une technique, le coup d'oeil et une vitesse d’exécution supérieures. Concernant l'aspect tactique, l'Américain représente ce qui se fait de mieux au monde tandis que Kovalev est l'homme d'une seule tactique: Avancer et frapper. Andre Ward est resté inactif pendant prés deux ans suite à un conflit avec son promoteur. Après une rentrée victorieuse en 2015, il est monté chez les poids mi-lourds en début année pour livrer deux combats où l’on a pu constater que son talent demeurait intact pendant que Kovalev a effectué deux défenses victorieuses.



Les deux champions sont au top de leur condition et de leur potentiel, il se situent à l’apogée de leur brillante carrière, on ne pouvait rêver meilleur timing pour la concrétisation de ce combat. Espérons que l’affrontement soit à la hauteur des attentes des fans du monde entier...

Michel Beuville, le 15 Novembre 2016

A lire également...


Derniers articles

6 combats pros vendredi 31 à St Nazaire
24/03/17 - A. Cotiniaux

Golovkin - Jacobs: Le punch va parler
12/03/17 - P. GIBERSZTAJN

Haye-Bellew: Règlement de compte à l'O2
03/03/17 - P. Gibersztajn

Première défense de Guillaume Frenois vendredi
28/02/17 - A. Cotiniaux

Conférence de presse et pesées des WSB
22/02/17 - P. Girod

Conférence de presse de DN Challenge à Trouville
22/02/17 - M. Beuville

Gala BC Bufi(Bel) ce 12/2
11/02/17 - C.

Gala Elite Enghien ce 11/2-Belgique
11/02/17 - C.

Grand Gala à Roosdaal (BEL) 10/2/17
10/02/17 - C.

Résultats du Gala d'Ingelmunster ( Flandre O.-BEL)
08/02/17 - C.

F.Patera s'empare du titre WBC MED chez lui
08/02/17 - C.

Gala à Ingelmunster(Bel) ce samedi 4/2
04/02/17 - C.

Gala de St Truiden (Bel) ce 4/2
03/02/17 - C.

SFR Sport met le paquet sur la boxe !
02/02/17 - P. Girod

Championnat d’Europe ce samedi à Lille
20/01/17 - C. Merlen

Présentation du Gala BC Asse (Belgique) ce 21/1
18/01/17 - C.

The Main Event 2 samedi à Levallois-Perret
15/01/17 - A. Cotiniaux

S. Jah pour le titre belge féminin ce 15/1
12/01/17 - C.

Les combats rêvés en 2017
08/01/17 - V. Massot

L'année 2016 de la boxe en France
25/12/16 - M. Beuville

Oscars et flops de l'année 2016
25/12/16 - P. la

Top Ten NetBoxe 2016
21/12/16 - M. Beuville

Lomachenko vs Walters, le combat de l'année !
21/11/16 - M. Beuville

Saunders-Akavov et Flanagan-Cruz à Cardiff
21/11/16 - A. Cotiniaux

Gala de démonstration Handiboxe
20/11/16 - P. Girod

Kovalev vs Ward: Qui sera Pound for Pound ?
15/11/16 - M. Beuville

The Main Event : Du lourd à la Halle Carpentier !
05/11/16 - M. Beuville

Vincent Legrand à la conquête de l'Europe
04/11/16 - M. Beuville

Hommage aux Boxeuses et Boxeurs Olympiques
21/10/16 - P. Girod

Jour de gloire pour ''Christo'' ?
20/10/16 - M. Beuville

boxe en France
boxe dans le monde
les partenaires
memorabilia
Copyright © NetBoxe.com (1996-2017) - Informations légales - Email : contact@netboxe.com