QUEBEC  |   FORUM  |   PETITES ANNONCES  |   GALERIE PHOTO  |   LEXIQUE  |
  ACCUEIL
  

MK EVENTS 9 , MIMOUNE BRILLANT, OUBAALI ETINCELANT A NOISY LE GRAND

A l'occasion de sa neuvième organisation hier soir à Noisy Le Grand dans la banlieue Parisienne, le promoteur Malamine Koné, créateur de la marque Airness et son équipe avaient monté un plateau de choix qui comptait neuf combats professionnels dont deux en douze reprises.

Tout d'abord chez les poids coqs, Nordine Oubaali (11-0-0, 8 KO) a parfaitement réussi son examen avec mention face au très solide Mexicain Julio César Miranda (40-13-2, 30 KO), un ancien champion WBO chez les mouches à plusieurs reprises. Une première reprise titanesque du boxeur de Bagnolet qui passait tous ses jabs avec son bras arrière et aussi de beaux enchaînements corps face en tous points remarquables. Le combat sera à sens unique, Miranda ne trouve aucune solution, et tente de se mettre lui aussi en gaucher, mais il encaisse tout autant, Nordine est très à l'aise dans toutes les situations, de loin, de près, dans ses déplacements incessants et aussi un coup d'œil hors du commun. Le public venu nombreux dans ce gymnase est en extase, les coups pleuvent de la part du Français, et beaucoup se demandent encore à mi-combat comment le Mexicain peut tenir debout. En effet, Miranda est un vrai mur en béton armé, alors que le Français a la réputation d'être un gros frappeur. Cependant, pendant ce temps là, le public jubile et espère voir un KO qui ne vient pas. Ainsi, Nordine, et avec toutes ses qualités de début de combat continue son travail, prend peu de coups et gagne largement toutes les reprises, mais à la fin de l'avant dernière, force est de constater que le Julio César n'a plus les mêmes assises sur ses appuis, ses jambes ne le portent plus. Après les traditionnelles salutations à l'entame du dernier round, on peut penser qu'au risque d'être mis hors de combat, le Mexicain va tout tenter, comment faire autrement quand on a onze points de retard ?.. Et bien , ce qui devait enfin arriver, arriva, sous la même pression qu'en début de combat, Oubaali mettait son adversaire à terre une fois, puis deux, puis trois et gagnait ainsi par KO ce très gros test pour la ceinture vacante WBA Inter-continentale. Après seulement onze combats chez les pros, le Français se voit ainsi propulsé vraisemblablement parmi les meilleurs, en tous les cas, rien n'est impossible dorénavant pour lui.

Le second combat sur la plus longue distance allait s’enchaîner pour la ceinture de l'Union Européenne des welters remise en jeu par le Toulousain Mohamed Mimoune (17-2-0, 2 KO) qui était opposé au Malouin coaché par Jean Michel Brunet Damien Martin (25-9-2, 4 KO). D'entrée, Mimoune allongeait son bras avant, le droit car il est gaucher, et les deux boxeurs se jaugeaient un peu dans la première reprise.

Remarquablement à l'aise sur ses appuis avec les jambes bien écartées, Mimoune prenait un avantage certain, Martin commençait quant-à lui a se poser la question: comment résoudre "The Problem", pseudonyme du tenant de cette ceinture. Martin était loin de refuser le combat, mais la plupart de ses coups touchaient les gants et aussi le vide, son adversaire était en effet bien difficile à toucher et remisait souvent au corps de Martin qui accusait bien les coups sans broncher, le contraire eu été étonnant, le Malouin n'ayant jamais été compté dans sa carrière, et n'oublions pas qu'il a été quatre fois champion de France d'affilée avant de remporter en avril dernier la ceinture WBC Francophone. Alors que l'écart se creusait au fil des reprises, le challenger tentait lui aussi de se mettre en gaucher et surtout de s'approcher davantage pour enfin pouvoir frapper soit au corps ou au visage, mais le Toulousain est vraiment un artiste défensivement, que ce soit dans sa gestuelle ou dans ses déplacements, Martin a la réputation d'être un guerrier avec un gros mental, mais Mimoune sait faire face avec parcimonie, élégance et efficacité et remporte ainsi une très large décision unanime aux points sur des cartes de 120/108 et deux fois 119/109. Après analyse de son combat et en toute lucidité à juste titre ce dimanche matin, Damien nous confiait: "Je n'ai vraiment aucun regret, il était supérieur et j'ai jamais su l'attraper mais pour rien au monde, il ne m'aurait mis hors de combat".

Une bien belle synthèse pour ce duel Franco-Français qui s'est, il faut aussi le dire déroulé dans un excellent état d'esprit sportif et de fair-play entre les deux clans.

Plus tôt dans la soirée commencée dès 18h15, les combats se sont aussi enchaînés de belles manières avec des retours très attendus. Celui de Christopher Rebrasse (25-5-3, 6 KO), ancien champion EBU des super-moyens qui , à l'issue d'un beau duel avec une boxe très variée a battu sans être vraiment très inquiété l'Espagnol Carlos Estéban (12-3-0, 2 KO) par décision unanime en huit reprises 78/74 et deux fois 77/75, cartes un peu lissées, mais pas illogiques, si le combat était équilibré avec un adversaire de valeur, l'issue n'était cependant pas serrée à nos yeux, le Français méritant amplement sa victoire.

Retour également très attendu, celui d' Hadillah Mohoumaddi (21-4-1, 16 KO) face à l'Ukrainien Ruslan Schelev (13-7-0, 7 KO), un boxeur extrêmement dur au mal quand on connaît la puissance de frappe de notre ancien champion EBU, toujours aussi affuté à 36 ans à 75kgs600. Dès le premier round, Hadillah place de bons coups qui font saigner du nez l'adversaire, l'arbitre à juste titre faisant constater au médecin cette situation dans la 3 ème reprise, mais heureusement, la blessure semble très peu importante, aussi, et en matière de puissance, l'Ukrainien n'est pas en reste et ce désaxe bien, cependant Hadillah creuse un certain écart et place une très belle droite tout à la fin du cinquième round. Au septième round, le Français continue d'accentuer son avance, souvent sur deux coups, uppercut droit enchaîné du crochet gauche, recette qui fonctionne, alors qu'à l'entame de la dernière reprise, le coin de Mohoumadi lui conseille de ne pas prendre de risque, celui ci accentue la pression mettant Schelev en sérieuse difficulté au point d'être bien ébranlé tout en restant debout, mais l'arbitre intervient à juste titre pour mettre fin au combat.

Ruslan est très déçu d'avoir été stoppé, mais la santé prime avant tout, il lui aurait à nos yeux fallu mettre genou à terre afin de récupérer un peu pour une décision aux points qu'il aurait méritée au vu de sa vaillance et très bonne résistance, bref un très bon test pour le Français qui aura certainement repris sa confiance suite à la déconvenue du printemps contre Callum Smith pour l'EBU, un souvenir qui doit être oublié.

Auparavant, le très prometteur poids mi-moyen Walid Ouizza (5-0-0, 4 KO) n'avait eu aucun mal pour dominer et mettre un terme à son combat dès la première reprise. Avec ses longs segments, il a distribué une belle variété de coups corps face aussi bien dans une boxe à distance que de près. Son adversaire était le Hongrois Ferenc Katena (6-4-0, 3 KO).

Le boxeur de Saint Quentin , et lui aussi toujours invaincu Rachid Achioui (7-0-0, 2 KO) a réalisé une très belle prestation face à un bon Martin Owono, ce dernier, de par son expérience, sa mobilité, ses belles rotations du buste s'est montré très crédible face a un plus jeune adversaire qui bénéficiait de l'avantage de l'allonge. Dommage que Martin s'était blessé le mois dernier contre Toutin.

Nous soulignerons également la très belle prestation et performance de Samir Kasmi qui a dominé aux points en six reprises un bon Hongrois, En effet, et dans un combat mené tambour battant, Robert Kalucza a fait preuve d'une bonne technique, de vaillance et de constance dans l'effort, le combat a beaucoup passionné le public, cette fois Samir a évolué devant de nombreux supporters alors qu'à la Halle Carpentier, et boxant en dernier, il ne restait plus hélas que les inconditionnels. Il méritait d'être applaudi et cela a bien été le cas hier soir.


Les deux derniers combats concernaient deux futurs co-challengers en super légers et légers pour les ceintures de l'Union Européenne qui seront vraisemblablement disputées le 21 janvier prochain. Les deux sont sortis victorieux, Franck Petijean et Marvin Petit ont battu en effet en huit reprises Christopher Legendre par décision majoritaire et Rémy Nguema par décision unanime.

En conclusion, un bien beau gala de boxe hier soir dans le Gymnase du clos de l'Arche à Noisy Le Grand. Comme le mois dernier, les meilleurs Français parmi les meilleurs se sont avérés à la hauteur, nous vous souhaitons par la même occasion de très bonnes fêtes de fin d'années à toutes et à tous, en espérant que 2017 soit également une excellente année pour ce sport qu'est la boxe, notre passion.

André Cotiniaux, photos Pierre Girod, le 18 Décembre 2016

Derniers combats

Maxime Beaussire intraitable à Trouville Sur Mer !
26/02/17 - M. Beuville,

Les fightings Roosters s'inclinent de peu !
24/02/17 - M. Beuville

Très bon Gala du Team Bufi à Thieu (Hainaut) 12/2
18/02/17 - C.

Résultats de Lembeek ( Elite Enghien)
18/02/17 - C.

Résultats de Roosdaal (Belgique)
18/02/17 - C.

Résultats demi-finales CFA Aulnay Sous Bois
05/02/17 - P. Girod

Résultats du Gala GMG de la Préalle-Herstal ( Bel)
01/02/17 - C.

Résultats du gala BC Asse (Bel) 21/1/2017
25/01/17 - C.

Cédric Vitu : '' l' incontestable Champion !
22/01/17 - M. Beuville

Les combats d'encadrement de Levallois
21/01/17 - P. Girod

S. Jah victorieuse dans un beau gala bruxellois
18/01/17 - C.

Protain vainqueur au Gala d'Amay (Liège-Bel)
31/12/16 - C.

Gala de Noël à Izegem 25/12 : Persoon victorieuse
28/12/16 - C.

Beau Gala à Charleroi ( Ryad et Michel vainqueurs)
26/12/16 - C.

MK Events 9 Mimoune brillant, Oubaali étincelant
18/12/16 - A. Cotiniaux,

Résultats Round3 Berchem (Antwerpen- belgique)
12/12/16 - C.

Gontaruk et Astorino victorieux à Kelmis (Bel)
12/12/16 - C.

Résultats des finales Pouchet
11/12/16 - P. Girod

Terry Flanagan beaucoup trop fort pour Cruz
27/11/16 - A. Cotiniaux

Débuts pros réussis pour Paglierini à Gilly
27/11/16 - C.

Kovalev-Ward: Impressions de Las Vegas
24/11/16 - P. GIBERSZTAJN

Gala de l'Esquive Ixelloise 19/11/2016
23/11/16 - C.

Beau gala dans la capitale wallonne 12/11/2016
17/11/16 - C.

Delfine Persoon reste Championne du Monde WBC
17/11/16 - C.

G.Frenois illumine ''The Main Event''
15/11/16 - M. Beuville,

Les Pros d'Alain Vanackère victorieux à Andenne
31/10/16 - C.

Retour gagnant pour E. Protain à Jemeppe (Bel)
30/10/16 - C.

Papot expéditif, Dibombe impérial hier soir
29/10/16 - A. Cotiniaux,

Joffrey: un nouveau Jacob champion !
24/10/16 - C. Merlen

M. Beaussire passe le challenge Karpets !
23/10/16 - M. Beuville,

boxe en France
boxe dans le monde
les partenaires
memorabilia
Copyright © NetBoxe.com (1996-2017) - Informations légales - Email : contact@netboxe.com