QUEBEC  |   FORUM  |   PETITES ANNONCES  |   GALERIE PHOTO  |   LEXIQUE  |
  ACCUEIL
  

LES FIGHTINGS ROOSTERS S'INCLINENT DE PEU !

Hier soir dans la mytique salle Wagram de Paris se déroulait la 2 ème journée des WSB. La franchise française de Brahim Asloum, les "Fighting Roosters" affrontait la franchise britannique les "British Lionhearts" devant un parterre de stars dont Rolland Courbis, l'ex premier ministre Manuel Valls et Louis et Michel Acariès.

L'équipe Française s'est inclinée 3 à 2 mais si la défaite est bien là, les boxeurs tricolores n'ont pas à rougir car ils furent auteurs de valeureuses performances devant des britanniques de premier plan.

Il revenait à Elie Konki d'ouvrir le bal devant Muhammad Ali en - 52 kgs et si le Français a du s'avouer vaincu, ce ne fut pas sans offrir une bonne opposition à un Anglais robuste physiquement. Konki entamait de la meilleure des manière le combat en laissant venir son rival pour le contrer avec précision. Certes, il se faisait toucher par les crochets adverses mais son coup d’œil et ses déplacements lui permettaient de toucher régulièrement. Au second round, Elie était précis et ses crochets des deux mains faisaient mouche. M. Ali montrait une grosse activité mais Konki maitrisait. Malheureusement à partir du troisième round, le gros pressing de l'Anglais commençait à porter ses fruits, Konki accusait physiquement le coup et Ali en profitait pour le bombarder sous tous les angles. Elie Konki était fatigué, le rythme était élevé et ce diable d'Ali imprimait une folle cadence aux échanges. Le Français ne parvenait plus à de déplacer comme lors des premiers rounds et il acceptait la boxe de prés imposée par Ali. Ali touchait alors corps/face. Le 5 éme round était largement remporté par M. Ali qui apportait le premier point à son équipe.

En 81 kgs Kevin Lele Sadjo était confronté au Bulgare Radoslav Pantaleev, un expérimenté rival. Kevin qui débutait en WSB a joué crânement sa chance, c'est d'ailleurs lui qui dominait clairement les premiers échanges en variant ses frappes au corps puis au visage. Pantaleev se reprenait lors du second round et c'est lui imposait le rythme du combat. Lele Sadjo se retrouvait souvent dos aux cordes à subir la pression du Bulgare. Probablement émoussé par son éprouvante finale remportée la semaine passée à Toulouse, le champion de France ne connaissait pas son activité habituelle. Les deux hommes étaient prés l'un de l'autre et c'est finalement Pantaleev qui faisait la différence lors du 5éme round pour apporter un second point à son équipe.

En super lourd + 91 kgs Jonathan Nacto, toujours invaincu en six combats chez les pros, avait la lourde tache de rencontrer Frazer Clarke, le colosse Anglais (115 kgs). La pression était énorme sur les épaules de Nacto pour ses débuts dans la compétition: il gagnait et il offrait un répit aux "Figthing Roosters" et s'il perdait s'en était fini des chances Françaises pour cette étape parisienne. Nacto n'a pas démérité et il s'il s'incline c'est par la plus petite des marges au vu des débats. En une ou deux occasions, le poids lourds Français a ébranlé Clarke avec de grosses frappes au visage. Nacto rendait quelques cms et une quinzaine de kgs à l'Anglais mais il lui menait la vie dure. Jonathan Nacto a incontestablement marqué des points pour ses débuts en WSB même s'il s'incline.

La messe était dite quand Sofiane Oumiha montait sur le ring pour recevoir la réplique de Luke McCormack en - 60 kg. Que dire de Sofiane Oumiha sans tomber dans le banal avec un boxeur aussi talentueux ? Certes il a encaissé quelques coups inhabituels mais il avait à sa décharge, le fait de n'avoir boxé qu'une seule fois depuis sa médaille d'argent aux JO de Rio pour cause de blessure à la main. La plupart du temps McCormack était réduit au rôle de spectateur tant la virtuosité et la vitesse d'exécution du toulousain le dépassait. Pourtant cet Anglais fait partie des meilleurs poids légers internationaux mais devant Oumiha, il n'a pratiquement pas existé. Une magnifique et fulgurante droite de Sofiane envoyait la tête de l'Anglais vers l'arrière lors de la 3éme reprise. Le 4 éme round accentuait encore l'écart pour le Français et le 5 éme était un véritable régal pour les yeux. Sofiane Oumiha, les mains en bas, faisait un véritable festival technique et McCormack était médusé, pour ne pas dire écœuré et impuissant. Sofiane Oumiha pourtant pas encore à 100% de ses moyens a ébloui la soirée parisienne et l'on se demande jusqu'où peut aller ce champion qui n'a que 22 ans, du grand art !

Souleymane Cissokho se devait de l'emporter en - 69 kgs pour apporter le point défensif à son équipe. Il retrouvait pour l'occasion une vieille connaissance avec Cyrus Pattinson. L'Anglais doit encore se demander si c'est bien le même Cissokho qu'il avait battu tant Souleymane a progressé. Avec son coach Ali Oubaali, S. Cissokho a "professionnalisé" son style. Il est plus posé, moins virevoltant et appuis sont confortés ce qui lui confère une nouvelle puissance de frappe tout en n'ayant pas perdu de sa vitesse et de sa précision. Dés le début du combat, Cissokho impressionnait par la qualité et la puissance de ses coups. Ses crochets et ses uppercuts trouaient la garde adverse avec une facilité déconcertante. Cissokho délivrait une prestation de très niveau, les mains en bas, il trouvait les ouvertures et malmenait Pattinson qui semblait perdu sur le ring. Au 4éme round "Souley" placait une terrible droite au visage de Pattinson mais malheureusement; il finissait ce round avec une belle coupure à l'arcade gauche. Laurent Boucher le cutman de l'équipe, soignait cette blessure mais l'anglais galvanisé par cet inespéré coup du sort, se déchainait alors que le Français était lui visiblement très perturbé par cette coupure qui s'aggravait et saignait abondamment. Souleymane perdait un peu de sa lucidité et il rendait coup pour coup à Pattinson. Finalement il s'imposait largement et permettait à son équipe de ne s'incliner que par la plus petite des marges tout en ayant acquis un précieux point défensif.

Michel Beuville et Valère Quaglino, photos Pierre Girod, le 24 Février 2017

Derniers combats

K. Aliliche en champion, M. Beaussire convaincant
11/06/17 - M. Beuville

Carbonello ( Bel) battu pour l'IBF International
08/06/17 - C.

Résultats du Gala BC Frameries (Eric Capossela)
04/06/17 - C.

Nordine Oubaali étincelant vendredi soir à Paris
03/06/17 - A. Cotiniaux

Excellent Gala à Verviers (Belgique)
22/05/17 - C.

C. Vitu décroche son passeport pour le monde !
19/05/17 - M. Beuville,

Tachour et Kani enflamment Monaco !
14/05/17 - Y. Cousin;

5/5 pour BC Bressoux et GMG à leur gala
14/05/17 - C.

Victoire des Fighting Roosters !
12/05/17 - P. Girod

H. Mohoumadi redevient champion d'Europe !
05/05/17 - M. Beuville

Résultats du Gala Emergence XL Belgique
03/05/17 - C.

Damien Martin s'en va par la grande porte !
30/04/17 - A. Cotiniaux,

Combat de Titans à Wembley !
30/04/17 - M. Beuville

Le Mpj Team 3 sur 3, Pareo l'emporte
26/04/17 - C.

Résultats des licenciés Belges à l'étranger :
26/04/17 - C.

Les Ceintures MONTANA 2017
23/04/17 - P. Girod

Attou vs Beaussire: le plus rusé sort victorieux
16/04/17 - M. Beuville

Bon Gala à Châtelineau (Bel) 8/4/17
11/04/17 - C.

4/4 pour les amateurs Belges à Drancy 1/4
06/04/17 - C.

Résultats des amateurs Belges à Bethune 1/4
06/04/17 - C.

Excellent gala à Gand ce 31 mars
06/04/17 - C.

Papot et Ismailov vainqueurs à St Nazaire
01/04/17 - A. Cotiniaux,

M. Mimoune sans pleinement convaincre...
01/04/17 - M. Beuville,

Messaoudi (Bel, WSB Maroc) vainqueur par RSC4
30/03/17 - C.

Réunion du 26 Mars 2017 à Levallois
28/03/17 - P. Girod

Golovkin - Jacobs: le miracle n'a pas eu lieu
19/03/17 - M. Beuville,

Gala multi sports de combat à Spa le 4 mars 2017
14/03/17 - C.

Maxime Beaussire intraitable à Trouville Sur Mer !
26/02/17 - M. Beuville,

Les fightings Roosters s'inclinent de peu !
24/02/17 - M. Beuville

Très bon Gala du Team Bufi à Thieu (Hainaut) 12/2
18/02/17 - C.

boxe en France
boxe dans le monde
les partenaires
memorabilia
Copyright © NetBoxe.com (1996-2017) - Informations légales - Email : contact@netboxe.com