QUEBEC  |   FORUM  |   PETITES ANNONCES  |   GALERIE PHOTO  |   LEXIQUE  |
  ACCUEIL
  

K. ALILICHE EN CHAMPION, M. BEAUSSIRE CONVAINCANT

Hier soir au CID de Deauville, Karim Aliliche a conservé son titre de champion de France en battant aux points (décision partagée) Souleymane M’baye au terme d’un intense affrontement. Souleymane M’baye disputait son dernier combat et son entrée sur le ring revêtu d’une tunique tricolore, fut saluée par une ovation.
Le champion en titre n’a pas failli à sa réputation de combattant pugnace et dur au mal. Dans une salle acquise à S. M’baye, K. Aliliche n’était pas favori devant l’ex champion mondial qui tentait un pari qu’il fut prés de réussir. A 42 ans, Souly a mené la vie dure au Lion de l’Atlas qui à 33 ans est enfin reconnu à sa juste valeur.

Dés la première minute, K. Aliliche s’engage fermement, il veut frapper d’entrée et marquer son territoire. Ses crochets claquent alors que M’baye est prudent, malheureusement un choc de têtes ouvre le champion à l’arcade droite. La blessure est importante mais le cutman d’Aliliche œuvre avec efficacité lors de la minute de repos. Le Lion de l’Atlas dicte le tempo et si Souly a de magnifiques réactions, ses coups manquent de puissance pour endiguer la détermination du visiteur. Souleymane M’baye a retrouvé de sa superbe d’antan, son coup d’œil fait merveille et le palois subit par instants les éclairs du challenger. Les deux boxeurs sont préparés physiquement et le combat s’équilibre, la fin du 5éme round est intense et les échangent se durcissent. Alliliche reprend l’avantage lors de la 7éme reprise où il se comporte en patron. Malheureusement un nouveau choc de têtes blesse Aliliche sur l’arête du nez, le cutman a du boulot…
Le rythme ne baisse pas, la précision de M’baye contre les lourds coups d’Aliliche, sera l’équation posée aux juges…Le champion en titre semble avoir fait le nécessaire pour conserver sa ceinture, le verdict confirme notre impression. Deux juges à un 96-94 deux fois et 96-94. " Je voulais m’imposer dés le début. Je ne pensais pas qu’il tiendrait tout le combat à ce rythme, c’est un grand champion. Je suis heureux de l’avoir battu et d’avoir conservé mon titre " nous a confié Karim Aliliche. Le champion de France a frappé fort et ses futurs challengers sont prévenus, il sera très compliqué de le faire chuter de son piédestal…

Tel le cavalier tombant de cheval, Maxime " Le Conquérant " Beaussire est remonté immédiatement en selle après la désillusion connue sur ce même ring il y a prés de deux mois face à Zakaria Attou. Hier soir il était opposé en huit reprises au solide Géorgien Ambrosi Sutzide.
M. Beaussire n’avait pratiquement pas mis les gants, une coupure à la pommette gauche contractée à l’entraînement ajoutée à une douleur aux cotes l’ayant contraint à la prudence pendant une préparation essentiellement axée sur les aspects techniques et tactiques avec l’apport et les conseils avisés de Franck Nicotra, l’ex champion d’Europe.
Ambrosi Sutidze est habitué à se produire en France puisqu’il y est venu à trois reprises pour s’incliner aux points à l’issue de bonnes prestations devant K.Achour, Z. Attou et Y. Morjane. Un peu tendu avant le combat, Beaussire est rapidement entré dans le vif du sujet. Plus posé et moins fougueux, M. Beaussire a mis la pression sur son adversaire qui répliquait avec des coups lourds mais bloqués par le Normand. Appliqué à suivre les consignes, Beaussire s’évertuait à travailler sur toutes les surfaces de frappe, ainsi crochets en bas, en hauts et quelques uppercuts trouvaient leurs cibles. Sutzide faiblissait peu à peu, il tentait bien de répliquer et il parvenait à toucher son rival en quelques occasions. Malheureusement, un choc de têtes marquait légèrement Le Conquérant à l’œil, ce qui l’incita à durcir ses frappes. M. Beaussire était en confiance et suite à un décalage il touchait pleine face Sutidze. Le travail de sape en bas portait ses fruits et peu à peu le Géorgien cédait du terrain, il grimaçait de plus en plus sous la réplétion des frappes du Normand.

Finalement, Ambrosi Sutidze ne reprenait pas le combat à l’appel du 5éme round. Victoire convaincante de Maxime Beaussire qui a montré des choses intéressantes après une si courte collaboration avec Franck Nicotra. Le Normand va désormais s’octroyer quelques semaines de repos bien méritées.

A l’issue de la demie finale de la coupe de la ligue des poids super-welter, la joie de Samuel Boulogne contrastait avec la tristesse de Bruno Marcellin. Vaillant et courageux, Bruno Marcellin a subi la puissance son rival. Le jeune Marcellin fut plusieurs sur le point de rupture suite aux coups de S. Boulogne. Expédié au tapis et sonné, Marcellin faisait front, il ne parvenait pas à s’accrocher et il prenait beaucoup de coups avant que M. Fernandez n’arrête sagement la confrontation. Samuel bondissait de joie tandis que Bruno nous confiera après le combat qu’il redescendra probablement dans sa catégorie naturelle des poids welter où il ne sera moins désavantagé physiquement.

Jordy Weis invaincu après 16 combats pros effectuait son premier combats sous les couleurs de la DN Challenge. Opposé à l’expérimenté Sébastien Allais, Weis a séduit le public Deauvillais en alliant vitesse et variété de coups. Ses rapides séries ont eu raison du valeureux Allais qui a subi la jeunesse de son rival. Un uppercut suivi d’une série laissait Allais sans réaction le long des cordes au 4éme round et l’arbitre stoppait le combat.

En demi finale du critérium des poids légér, Youssef Benyahya s’est imposé aux points face à Jamie Bidwell au terme de quatre rounds engagés. Y. Benyaya a endigué les assauts désordonnés de Bidwell avant de contrer. En finale Y. Benyaya sera opposé à Anthony Esnault.

Michel Beuville, le 11 Juin 2017

Derniers combats

Sanae Jah titrée international WBA en mouches 23/9
24/09/17 - C.

Défaite honorable pour Francillette
23/09/17 - Y. Cousin;

Golovkin-Alvarez : un grand championnat du monde
17/09/17 - M. Beuville

1ère ceinture pro pour Pareo (Belgique)
14/09/17 - C.

Garcia domine Broner aux points-Charlo bat Heiland
30/07/17 - A. Cotiniaux

Pour quelques uppercuts de plus...
04/07/17 - J. LAMBERT,

Achour, Frénois et Mendy brillants vainqueurs
25/06/17 - A. Cotiniaux,

K. Aliliche en champion, M. Beaussire convaincant
11/06/17 - M. Beuville

Carbonello ( Bel) battu pour l'IBF International
08/06/17 - C.

Résultats du Gala BC Frameries (Eric Capossela)
04/06/17 - C.

Nordine Oubaali étincelant vendredi soir à Paris
03/06/17 - A. Cotiniaux

Excellent Gala à Verviers (Belgique)
22/05/17 - C.

C. Vitu décroche son passeport pour le monde !
19/05/17 - M. Beuville,

Tachour et Kani enflamment Monaco !
14/05/17 - Y. Cousin;

5/5 pour BC Bressoux et GMG à leur gala
14/05/17 - C.

Victoire des Fighting Roosters !
12/05/17 - P. Girod

H. Mohoumadi redevient champion d'Europe !
05/05/17 - M. Beuville

Résultats du Gala Emergence XL Belgique
03/05/17 - C.

Damien Martin s'en va par la grande porte !
30/04/17 - A. Cotiniaux,

Combat de Titans à Wembley !
30/04/17 - M. Beuville

Le Mpj Team 3 sur 3, Pareo l'emporte
26/04/17 - C.

Résultats des licenciés Belges à l'étranger :
26/04/17 - C.

Les Ceintures MONTANA 2017
23/04/17 - P. Girod

Attou vs Beaussire: le plus rusé sort victorieux
16/04/17 - M. Beuville

Bon Gala à Châtelineau (Bel) 8/4/17
11/04/17 - C.

4/4 pour les amateurs Belges à Drancy 1/4
06/04/17 - C.

Résultats des amateurs Belges à Bethune 1/4
06/04/17 - C.

Excellent gala à Gand ce 31 mars
06/04/17 - C.

Papot et Ismailov vainqueurs à St Nazaire
01/04/17 - A. Cotiniaux,

M. Mimoune sans pleinement convaincre...
01/04/17 - M. Beuville,

boxe en France
boxe dans le monde
les partenaires
memorabilia
Copyright © NetBoxe.com (1996-2017) - Informations légales - Email : contact@netboxe.com