QUEBEC  |   FORUM  |   PETITES ANNONCES  |   GALERIE PHOTO  |   LEXIQUE  |
  ACCUEIL
  

MOHOUMADI GRAND D'EUROPE, MOHAMMEDI ETINCELANT !

Encore une magnifique réunion de boxe présentée par Malamine Kone hier soir au vélodrome de Saint Quentin En Yvelines, 12 combats professionnels pour un gala qui fera date. L’incontestable numéro 1 de la promotion et de l’organisation de boxe en France donne déjà rendez vous à tous les spectateurs et téléspectateurs de Canal+ le 20 Janvier au palais des sports Marcel Cerdan pour la première et prestigieuse réunion de 2018. Un autre rendez vous est dores et déjà prévu pour Avril.



La tête d’affiche était tenue par Hadillah Mohoumadi qui remettait en jeu son titre de champion d’Europe des poids super-moyens devant Christopher Rebrasse lui même ex champion du vieux continent.
Les deux hommes se sont livrés un combat de haute volée, douze rounds intenses, sans temps morts, tête contre tête et en faisant preuve d’un remarquable état d’esprit sportif. Mohoumadi percutant à souhait, boxait avec des crochets larges tout en cherchant les flancs pendant que Rebrasse plus fin styliste, travaillait à l’intérieur en directs. Peu ou pas de déplacements dans ce combat mais des coups sous tous les angles. Aux séries de crochets de Mohoumadi se succédaient les coups de Rebrasse, on se demande encore comment l’un ou l’autre de ces deux champions ne se soit pas retrouvé au tapis tant les frappes trouvaient leur cible. Au second round Rebrasse était ouvert à l’arcade suite à un choc de têtes, blessure qui n’empêcha pas un passionnant mano à mano entre les deux boxeurs. Lors de la dernière minute du 6éme round, Mohoumadi durcissait les échanges mais Rebrasse ne s’en laissait pas conter et il répliquait durement. Les reprises furent relativement équilibrées, le champion faisait la différence avec la qualité de sa protection. Ainsi en conservant ses gants bien hauts, Mohoumadi a pris moins de coups que Rebrasse . Les juges rendaient une décision unanime en faveur d’Hadillah Mohoumadi : 115-113 et 117-111 deux fois.



Maiva Hamadouche qui ne remettait pas en jeu son titre IBF des poids super-plume, retrouvait la Bulgare Milena Koleva son ex challenger. Une nouvelle fois la championne Française s’est imposée avant la limite mais encore plus durement. M. Hamadouche a surclassé sa rivale dans tous les domaines. Koleva devait se demander ce qu’elle faisait là tant les coups pleuvaient sans qu’elle ne parvienne à les éviter. Koleva fut plusieurs fois à la limite de céder, elle encaissait des crochets des deux mains sans répliquer, totalement submergée elle n’avait pas d’autres solutions que le repli, parfois à la limite de tourner le dos. Le coin de la Bulgare jetait sagement l’éponge au 4éme round. «  el veneno  » a encore piqué ! Maiva Hamadouche est tellement au dessus qu’il nous semble que seules deux femmes au monde seraient susceptibles de lui offrir une réplique à la hauteur de son talent, malheureusement ce sont deux stars dans leurs pays respectifs et elles évoluent en poids légers : Delfine Persoon, la reine Belge, seule vainqueur de la Française et Katie Taylor la superstar Britannique. La Française est si dangereuse que toutes y réfléchissent à plusieurs fois avant de s’y frotter. " Je ne sous estimais pas Milena" a déclaré Maïva " elle fait toujours partie de l’élite mondiale. Je vous donne rendez vous le 20 janvier à Levallois-Perret, probablement pour une unification de titre en super-plume" a conclu la championne.



Nadjib Mohammedi de retour dans sa catégorie de prédilection des poids mi-lourd a démontré qu’il n’avait rien perdu de sa superbe et de son talent en battant largement aux points Hakim Zoulikha. Le risque était bien réel pour un champion de la trempe de Mohammedi de rencontrer un homme aussi dangereux que Zoulikha dont on connaît la puissance de frappe, une nouvelle fois le Gardannais avec Nasser Laloui dans son coin hier soir, a montré que coté panache il en connaissait un rayon. Mohammedi a livré une prestation de haut vol, incontestablement le plus talentueux des boxeurs de ce Main Event 4. Tous les gestes d’Ironjib sont empreints de classe, Hakim Zoulikha qui a rencontré les meilleurs boxeurs Français et d’autres très bons boxeurs internationaux, n’a certainement jamais été dominé techniquement comme hier soir. Le 4éme round est à montrer dans toutes les écoles de boxe ; courts uppercuts sur les rentrées de Zoulikha, crochets courts des deux mains, sens de l’anticipation, débit de coups, clairvoyance, insaisissable,,,tout y est passé. H. Zoulikha ne pouvait rien faire face à l’artiste. Même quand en de rares occasions, Mohammedi se faisait toucher, le coup de son rival était accompagné et absorbé, du grand art, le noble art ! Zoulikha qui ne s’est jamais découragé, s’incline largement aux points ( 100-91 ; 98-92 ; 99-92) mais il n’a pas à rougir de sa défaite devant un tel champion.



Raphaël Tronche a détrôné Cyril Leonet de son titre de champion de France des poids lourds à l’issue d’un combat serré. Le champion en titre avançait sur son challenger, la garde haute il tentait de coller pour délivrer ses crochets des deux mains. Tronche ne s’emballait pas, il allongeait son bras avant comme le lui demandait Joseph Germain, Leonet bloquait les coups. Tactiquement c’était bien joué du coté d’Aldo, non seulement il avançait en donnant très peu de coups mais il bloquait aussi les escarmouches adverses, en procédant ainsi, le champion de France n’entamait pas trop son capital physique. J. Germain qui n’a pas son pareil pour décoder la tactique d’en face, demandait à son poulain d’être plus actif, Tronche passait une combinaison gauche droite au 4éme round qui fit mouche. Le combat était lancé pour le challenger, moins de dix combats à son actif, il maîtrisait le tenant du titre en lui assénant son direct du gauche puis sa droite. Leonet touchait à son tour mais ses frappes manquaient de percussion pour éprouver un Tronche enfin libéré. Plus frais physiquement, R. Tronche a construit sa victoire en seconde partie de combat, Aldo répondait par un sourire à chaque fois qu’il recevait un coup mais le souffle était haletant. il accrochait mais M. Stéphane Nicolo intervenait fort à propos et ce championnat de France des poids lourds demeurait actif. C. Leonet jetait ses dernières forces dans la bataille mais selon les trois juges ce n’était pas suffisant pour conserver son bien : 97-93 et deux fois 96-94.



Le poids lourd-léger Hervé Lofidi effectuait sa rentrée après sa cruelle défaite de mai dernier. Pas de reprise en douceur face à un faire valoir mais contre un certain David Radeff, champion de France 2015/2016 et boxeur expérimenté. Il n’aura fallu qu’un round au protégé de Salem Hamraoui pour gommer ses appréhensions et retrouver ses marques. La suite du combat ne fut qu’une lente agonie pour Radeff qui dut subir la classe et l’activité de « L’artiste » . Au second round D. Radeff était ébranlé par des droites reçues sur le haut du crâne au 4éme un enchaînement gauche droite surprenait à nouveau D. Radeff qui écopait ensuite d’un avertissement pour avoir littéralement projeté au sol son rival. Lors de la 7éme reprise, l’ex champion de France se sachant largement dominé aux points, voulut imposer la bagarre mais même dans ce domaine Lofidi était supérieur et Radeff rentrait éprouvé dans son coin. Finalement il renonçait à reprendre le combat à l’appel de la 8éme et dernière reprise. Nul doute que H. Lofidi doit déjà songer à une revanche face à Siril Makiadi, le champion de France en titre.



Les prochains adversaires de Kevin Lele Sadjo sont prévenus, il frappe très fort !! Ses deux premiers rivaux avaient été balayés par la puissance de KLS, Gabriel Lecrosnier pourtant réputé pour sa solidité a connu le même sort. Dés le 1er round K. Lele Sadjo touchait « Gaby » aux côtes et le vieux lion allait au tapis. Lele Sadjo récidivait deux fois au même endroit pour le même résultat, l’arbitre déclara G. Lecrosnier KO.



Un autre jeune boxeur a fait sensation, il s’agit de Gustave Tamba le protégé de Yannick Paget et nouvelle recrue de MK Events. Magnifique athlète, le sculptural Tamba est aussi et surtout, un redoutable boxeur. Ce n’est pas François Bastient qui en a pourtant vu d’autres qui dira le contraire. F. Bastient est allé 4 fois au tapis, une fois lors de chaque round. Tamba possède une puissance de frappe des deux mains peu commune.... L’ex multiple champion de France des poids moyen n’a pas eu le temps de s’organiser, dés le 1er round il encaissait un coup qui l’envoyait au sol, au second une autre frappe en bas le contraignait à mettre de nouveau un genou à terre. F. Bastient faisait face au 3éme round lorsqu’il fut contré par un crochet gauche à la face, nouveau compte. Dés le début de la 4éme reprise Tamba délivrait une grosse droite qui percutait à nouveau François Bastient, la fois de trop, il était logiquement arrêté par l’arbitre pour le plus grand bonheur de Yannick Paget et de l’excellent cutman Naïm "La Sombra" Ben-Choug.



Franck Petitjean qui n’avait plus boxé depuis sa brillante sortie de Janvier, a offert une démonstration de son talent en surclassant le Nicaraguayen Felix Matamoros en six reprises. Envoyé au tapis dés le premier round par un enchaînement droite gauche du Français et le visage ensanglanté, Matamoros n’a du qu’à son courage de tenir la limite. Surclassé dans tous les domaines et ballotté aux quatre coins du rings le Nicaraguayen aurait pu être arrêté tant il était dominé par la classe de Franck Petitjean. Éternel perfectionniste le Français nous confiait qu’il espérait mieux pour sa rentrée: " je ne suis pas satisfait de moi, je me suis rendu ce combat compliqué alors qu’il était simple.."



Les autres résultats:

En poids super-légers, Gallus Coullon a battu Tarek Derfoufi aux points 58-55; 58-56 et 57-55.



En poids moyen, Rachid Achaoui a battu Patrick Momene Mokamba par arrêt de l'arbitre au 6eme round.



En poids super léger, Marvin Petit a battu aux points le Géorgien Giorgi Abramishvili: 58-56; 59-55 et 60-54.



En poids coq féminin Nahed Kharchi a effectué des débuts pros victorieux en battant aux points une autre débutante en la personne de Marine Tollet: 40-36 et deux fois 39-37.


Michel Beuville, photos Pierre Girod, le 12 Novembre 2017

Derniers combats

S Crambert et D Soloy illuminent Marville
19/11/17 - A. Cotiniaux,

Mohoumadi grand d'Europe, Mohammedi étincelant !
12/11/17 - M. Beuville,

Beaussire n'a pas fait dans la dentelle à Calais
12/11/17 - M. Beuville

Splendide Soirée de Boxe au Casino de Monte-Carlo!
08/11/17 - Y. Cousin;

Excellent Gala à Gilly (Bel) ce 4/11
06/11/17 - C.

Résultats Izegem (Flandre-Bel) 1/11/17
03/11/17 - C.

Serron titrée à Hoegaarden(Bel) ce 28/10
03/11/17 - C.

Gala PPS (Liège-Bel) de ce 28/10/17
31/10/17 - C.

Résultats d’Andenne( Bel) 21/10/17
23/10/17 - C.

Résultats GALA GMG Hall La Préalle (Bel) 14/10/17
18/10/17 - C.

Gala BC Flandria à Middelkerke( Bel)
15/10/17 - C.

Yoka – Rice : La route est longue…
15/10/17 - J. Lambert

Mimoune sacré champion d' Europe des welters
07/10/17 - A. Cotiniaux

Résultats complets du Gala d'Aalst (Bel) 30/9
02/10/17 - C.

Sanae Jah titrée international WBA en mouches 23/9
24/09/17 - C.

Défaite honorable pour Francillette
23/09/17 - Y. Cousin;

Golovkin-Alvarez : un grand championnat du monde
17/09/17 - M. Beuville

1ère ceinture pro pour Pareo (Belgique)
14/09/17 - C.

Garcia domine Broner aux points-Charlo bat Heiland
30/07/17 - A. Cotiniaux

Pour quelques uppercuts de plus...
04/07/17 - J. LAMBERT,

Achour, Frénois et Mendy brillants vainqueurs
25/06/17 - A. Cotiniaux,

K. Aliliche en champion, M. Beaussire convaincant
11/06/17 - M. Beuville

Carbonello ( Bel) battu pour l'IBF International
08/06/17 - C.

Résultats du Gala BC Frameries (Eric Capossela)
04/06/17 - C.

Nordine Oubaali étincelant vendredi soir à Paris
03/06/17 - A. Cotiniaux

Excellent Gala à Verviers (Belgique)
22/05/17 - C.

C. Vitu décroche son passeport pour le monde !
19/05/17 - M. Beuville,

Tachour et Kani enflamment Monaco !
14/05/17 - Y. Cousin;

5/5 pour BC Bressoux et GMG à leur gala
14/05/17 - C.

Victoire des Fighting Roosters !
12/05/17 - P. Girod

boxe en France
boxe dans le monde
les partenaires
memorabilia
Copyright © NetBoxe.com (1996-2017) - Informations légales - Email : contact@netboxe.com