QUEBEC  |   FORUM  |   PETITES ANNONCES  |   GALERIE PHOTO  |   LEXIQUE  |
  ACCUEIL
  

MIKHALKIN, LA BETE NOIRE DES FRANCAIS



Qu’espérions-nous finalement ? Voir Doudou Ngumbu (35 ans ; 45 combats, 37 victoires dont 14 par KO et 8 défaites) trouver enfin la parade pour faire déchanter Igor Mikhalkin (32 ans ; 22 combats, 21 victoires dont 9 par KO et 1 défaite) de son piédestal ? Pouvions-nous raisonnablement imaginer le toulousain triompher du russe ? Au vrai, on ne peut que constater que pas moins de sept boxeurs français se sont cassés les dents sur la boxe pragmatique de Mikhalkin (ndlr : Patrick Bois, Hugo Kasperski, Hakim Chioui, Mohamed Belkacem, Doudou Ngumbu par trois fois, Karim Bennama, Jose Tavares).



Pourtant pour ce troisième affrontement entre Mikhalkin et Ngumbu, le début de combat fut assez équilibré.



On sent que les deux protagonistes se méfient l’un de l’autre. Les deux boxeurs sont très actifs, mais rencontrent quelques difficultés à se stabiliser sur leurs appuis, si bien que l’on a du mal à départager les initiatives.



La cadence imposée est infernale et c’est malheureusement Ngumbu qui commencera à baisser de rythme à partir de la 5ème reprise.



Dès lors le russe contrôle le combat en touchant plus souvent et surtout plus nettement. Le toulousain ne démérite pas, mais semble davantage se jeter que de construire sa boxe.



Malgré les efforts consentis, malgré le courage d’avoir accepté de remplacer Michael Diallo au pied levé, Doudou est largement dominé, notamment dans la 8ème reprise où Mikhalkin use de sa gauche à merveille en mitraillant les derniers espoirs du français.



La suite sera une décision logique des juges qui donneront la victoire à l’unanimité au russe : 117/111 ; 116/112 et 116/112.

Soro, trop fort pour Montero



Tout a mal démarré pour le mexicain, rapidement pris en bas du corps par les frappes chirurgicales du français, obstiné à lui faire baisser sa garde.



Réaliste dans ses attaques et très bien organisé sur le ring, Soro engrange les attaques les plus efficaces. Destabilisé, Montero ne parvient pas à entrer dans le match, accusant même un début de saignement de nez dès la 2ème reprise.



Face à ce début de combat parfait, Soro ne s’emballe pas et continue à dominer proprement son adversaire.



Un subtil crochet du gauche au foie à la 3ème reprise pliera le mexicain pour le compte.



Ravi, Soro prendra le micro au centre du ring pour s’exprimer sur son avenir : « Je voulais rapidement renouer avec la victoire, c’est chose faite ce soir, en plus par KO. Maintenant l’objectif est de regoûter à un match comptant pour un championnat du monde. Et pourquoi pas pour une revanche ? »
Messieurs les organisateurs, le message est assurément passé.

Toutin, le chouchou du public !



Quel que soit l’adversité, quel que soit l’enjeu du match, le jeune et invaincu Louis Toutin (20 ans ; 9 combats, 9 victoires dont 8 par KO) génère indéniablement les mêmes émotions, les mêmes attentes, celles de victoires expéditives par KO. Je préviens mon photographe : « Arnaud, tiens-toi prêt, tu nous chopes une belle photo car ça va pas durer très longtemps cette histoire ! ».



Louis Toutin fut fidèle à mes prédilections en se ruant tel un mort de faim sur le pauvre Ahmed El Ghoulbzouri. Et ça va vite, trop vite même pour l’arbitre Stéphane Nicolo qui préfère stopper le combat après quelques secondes afin de ne pas être accusé de complicité de meurtre.



Mais le public gronde, le public veut toujours plus de sang. Le belge El Ghoulbzouri crie au scandale ! Il estime l’arrêt prématuré et se dit prêt à retourner immédiatement au charbon. Il veut retourner au combat ? Et bien qu’il y retourne ! Dans la confusion, l’arbitre rappelle les deux boxeurs.



Fight ! Enfin « fight » encore une dizaine de secondes, le temps pour Louis Toutin de plier définitivement son adversaire.



Muni d’un goût certain pour la destruction, Louis Toutin suscite de nombreuses convoitises tant il a le don d’électriser le public. Le plus dure reste à faire pour ce gamin de 20 ans : garder la tête sur les épaules, garder le cap et gagner, toujours gagner face à une adversité qui sera de plus en plus élevée. Bonne chance gamin ! Et fait nous rêver !

Charrat / Tlaouziti : combat de la soirée !



L’affrontement entre Dylan Charrat et Yahya Tlaouziti fut très certainement le plus équilibré de la soirée.



La Palestre est un ring béni pour le local Dylan Charrat, même s’il a eu le droit à une opposition exceptionnelle du boxeur d’Aulnay-sous-Bois Yahya Tlaouziti. La première partie de combat est très partagée, Dylan use bien de sa gauche en haut qu’il redouble régulièrement en bas du corps pour faire baisser la garde de Yahya.



Fidèle à son style, « Butterfly »vole comme un papillon et pique comme une abeille. Mais Yahya ne se laisse pas impressionner pour autant en lançant des initiatives des deux mains. A la mi-combat c’est même le protégé de Nasser Lalaoui qui prend le contrôle du combat.

Dylan commence à baisser de rythme et semble préoccupé par des chocs de tête et accrochages réguliers. L’arbitre ira jusqu’à arrêter le combat à la 5ème reprise pour que le médecin de la réunion puisse examiner le saignement de nez de Charrat. Dès lors Dylan comprend qu’il devient nécessaire de se faire violence pour l’emporter, de rester concentrer dans le combat pour ne pas dégoupiller face à la roublardise de Yahya.
Et c’est bien Dylan qui sera le plus actif en fin de combat nous laissant présager un verdict serré. Dylan est déclaré vainqueur à l’unanimité.



Les autres combats ont vu :


- Le français Arsen Goulamirian l’emporter par KO à la troisième reprise face au brésilien Hamilton Ventura


- Le français Marlon Brun l’emporter aux points face au français Sylvain Laval

- L’israélien Yotham Shalom faire match nul contre le français Lucas Cabeo



- Le marocain Mohammed Rabii l’emporter par KO au premier round face au hongrois Laszlo Svilvai.

Yoann Cousin; Arnaud Lefèvre (Photographe), le 04 Décembre 2017

Derniers combats

Mikhalkin, la bête noire des français
04/12/17 - Y. Cousin;

Frameries (Belgique) 25/11/2017
26/11/17 - C.

Finales Amateurs IDF du 25 Novembre à Pouchet
26/11/17 - P. Girod

S Crambert et D Soloy illuminent Marville
19/11/17 - A. Cotiniaux,

Mohoumadi grand d'Europe, Mohammedi étincelant !
12/11/17 - M. Beuville,

Beaussire n'a pas fait dans la dentelle à Calais
12/11/17 - M. Beuville

Splendide Soirée de Boxe au Casino de Monte-Carlo!
08/11/17 - Y. Cousin;

Excellent Gala à Gilly (Bel) ce 4/11
06/11/17 - C.

Résultats Izegem (Flandre-Bel) 1/11/17
03/11/17 - C.

Serron titrée à Hoegaarden(Bel) ce 28/10
03/11/17 - C.

Gala PPS (Liège-Bel) de ce 28/10/17
31/10/17 - C.

Résultats d’Andenne( Bel) 21/10/17
23/10/17 - C.

Résultats GALA GMG Hall La Préalle (Bel) 14/10/17
18/10/17 - C.

Gala BC Flandria à Middelkerke( Bel)
15/10/17 - C.

Yoka – Rice : La route est longue…
15/10/17 - J. Lambert

Mimoune sacré champion d' Europe des welters
07/10/17 - A. Cotiniaux

Résultats complets du Gala d'Aalst (Bel) 30/9
02/10/17 - C.

Sanae Jah titrée international WBA en mouches 23/9
24/09/17 - C.

Défaite honorable pour Francillette
23/09/17 - Y. Cousin;

Golovkin-Alvarez : un grand championnat du monde
17/09/17 - M. Beuville

1ère ceinture pro pour Pareo (Belgique)
14/09/17 - C.

Garcia domine Broner aux points-Charlo bat Heiland
30/07/17 - A. Cotiniaux

Pour quelques uppercuts de plus...
04/07/17 - J. LAMBERT,

Achour, Frénois et Mendy brillants vainqueurs
25/06/17 - A. Cotiniaux,

K. Aliliche en champion, M. Beaussire convaincant
11/06/17 - M. Beuville

Carbonello ( Bel) battu pour l'IBF International
08/06/17 - C.

Résultats du Gala BC Frameries (Eric Capossela)
04/06/17 - C.

Nordine Oubaali étincelant vendredi soir à Paris
03/06/17 - A. Cotiniaux

Excellent Gala à Verviers (Belgique)
22/05/17 - C.

C. Vitu décroche son passeport pour le monde !
19/05/17 - M. Beuville,

boxe en France
boxe dans le monde
les partenaires
memorabilia
Copyright © NetBoxe.com (1996-2017) - Informations légales - Email : contact@netboxe.com