QUEBEC  |   FORUM  |   PETITES ANNONCES  |   GALERIE PHOTO  |   LEXIQUE  |
  ACCUEIL
  

MAXIME BEAUSSIRE VAINQUEUR ET CONVAINQUANT A CAEN

Hier soir dans un Zénith de Caen plein à craquer, Maxime "Le Conquérant" Beaussire a défendu victorieusement son titre de l’Union Européenne des poids super-welters en battant par TKO au 7éme round, l’Italien Lenny Bottai.Prés de 4000 spectateurs avaient envahi le Zénith et c’est dans une ambiance indescriptible que Max le Conquérant a fait une entrée digne des plus grandes stars de Rock venues se produire en ces lieux.



Sa scène, c’est le ring dressé au beau milieu de l’immense salle de spectacles, Lenny Bottai y attend son rival. Imperturbable malgré l’ambiance électrique, Ie champion Italien est concentré, son regard acéré sur Beaussire indique la détermination qui l’anime. La veille lors de la pesée, Bottai a déclaré qu’il ne venait pas en Normandie pour faire de la figuration mais bien avec l’ambition de repartir au pays paré de la ceinture .

Pas de round d’observation, Beaussire presse Bottai dés les premières secondes du combat. Un crochet gauche puis un droit claquent sur les flancs, un premier uppercut suit, le décor est planté.
Bottai ne peut pas s’exprimer, il est contraint de subir l’orage. Le Normand imprime le rythme, ses coups sont variés et l’on remarque déjà un changement de style du à gros travail technique effectué avec Frank Nicotra. Maxime Beaussire ne reste pas dans l’axe, il décale et il frappe tout en tournant autour de son rival pour trouver des angles et cela marche. L'Italien encaisse une multitude de coups, il est ébranlé par un nouvel uppercut suivi d’un court crochet droit à la face.
Au second round, Bottai tente le mano à mano avec le champion mais il ne peut tenir le rythme qu’une poignée de secondes, quand il donne un coup Beaussire en place cinq.

L’ex champion d'Europe devenu coach, avait prévenu : "quand on monte sur le ring on doit savoir que l’on va y faire.." paroles tenues et actes réussie, la stratégie mise en place s’est avérée être la bonne.
"Roule, roule" crie F. Nicotra, le champion exécute instantanément les consignes de son coach, il décale à droite, à gauche pour placer ses coups. Uppercut doublé, crochets, tout y passe.. Lenny Bottai est décontenancé par le style du Normand. Il s’attendait à un rouleau compresseur statique avec du déchet dans es frappes et il se retrouve face à un boxeur précis qui le matraque sur toutes les surfaces de frappe en ne restant jamais devant lui. L’entreprise de démolition continue, les coups s’abattent sur Bottai. Neuf minutes que l’affrontement a débuté et la précision du Beaussire version Nicotra a déjà fait des dégâts sur le visage du transalpin qui saigne au niveau de l’arête du nez...



Maxime Beaussire domine largement le combat mais Bottai montre d’étonnantes facultés de récupération. Le champion accentue sa domination à la cinquième reprise, ses crochets font mouche à chaque fois. Bottai semble prés de sombrer mais au prix d’une immense bravoure il continue de faire front comme il peut. Ses répliques sont inefficaces et sa résistance est à nouveau durement mise à l’épreuve par un terrible uppercut qui fait partir sa tête en arrière.

Le public est aux anges et il fait savoir, les"Maxime, Maxime" fusent de plus belle. Le combat est engagé et malgré que les deux hommes boxent parfois tête contre tête, les débats restent propres et M. Wouters n’a pratiquement pas à intervenir. Le sixième round est difficile pour l’ex champion d’Italie qui encaisse beaucoup de coups, les combinaisons corps face et uppercuts de Beaussire l’éprouvent. Remarquablement préparé, Bottai reste debout mais il paraît évident que le dénouement est proche, ce n’est plus qu’une question de minutes.
L’Italien puise dans ses réserves, le souffle se fait de plus en plus court et il encaisse encore des coups. Beaussire termine ce sixième round en trombe, il décoche un terrible crochet gauche qui ouvre le haut de la paupière de son rival puis il enchaîne avec un crochet droit, Bottai est à la dérive et il est quasiment sauvé par le gong. On pense alors que le coin Italien va sagement retenir son champion à l’appel de la septième reprise mais il n’en est rien et le vaillant Italien repart au combat.



Maxime Beaussire ne lui laisse pas un instant de répit et Bottai n’en peut plus. La coupure au dessus de son œil est béante et M. Wouters sollicite l’avis du médecin qui conseille l’arrêt du combat. Lenny Bottai peste contre cet arrêt mais il ne pouvait plus rien espérer à part d’être sérieusement blessé.
La victoire de Maxime Beaussire ne souffre d’aucune contestation et le champion Normand a indéniablement franchi un cap. Il voulait vaincre et convaincre, l’objectif est doublement atteint avec une 3éme victoire consécutive avant la limite. "Je lui tire mon chapeau car à 40 piges il était là, je pensais l’avoir avant, je lui ai mis des coups durs mais il a bien résisté"   a noté Maxime Beaussire avant de déclarer en direction de son fidèle public "Merci à vous, on va faire de grandes choses ensemble, avant de finir au stade D’ornano"*.

Photo Gérard Piwtorak


Plus tôt dans la soirée, Brice Bassole a offert un récital de belle boxe en dominant outrageusement le Géorgien Giorgi Abramishvili qui ne possédait pas les armes techniques et physiques pour rivaliser avec le pensionnaire de la Team DN Challenge . Brice Bassole a rapidement pris la mesure de son rival et sa vitesse d’exécution associée à son coup d’œil ont fait la différence. Au 4éme round, les jabs de Bassole ont éprouvé le Géorgien qui a été coupé au front. Sur une nouvelle accélération de B. Bassole, le coin d’Abramishvili jetait sagement l’éponge. Victoire convaincante pour Brice avant des objectifs plus élevés sur lesquels Davide Nicotra travaille.



François Pichereau a franchi avec brio le cap des quarts de finale du tournoi de France des poids super-welters en battant largement aux points Mohamed Tariket, Appliqué et puissant sur ses crochets le Fleurysien entraîné par Thierry Bertrand n’ai laissé aucune chance à son adversaire du soir. Pichereau s’impose aux points : 60-54 deux fois et 59-55. Déjà vainqueur du critérium en 2017, Pichereau se place d’ores et déjà comme l’un des favoris de ce tournoi de France 2018.



Dans un combat féminin en poids plume, Licia Boudersa a battu par TKO au 3éme round la modeste Géorgienne Nana Chakvashvili.



En poids moyen, le Cherbourgeois Ismaël François Milad a subi sa première défaite face à Adel Koukbi. Ismaël qui a des difficultés à cumuler son sport avec ses activités professionnelles, a manqué de préparation pour affronter un excellent Adel Koukbi.



Dans la catégorie des poids super-plumes, Mehdi Sellami coaché par Rachid Labdouni, qui effectuait sa première sortie sous les couleurs de La Team de Davide Nicotra, s’est montré convaincant en dominant aux points en six rounds Carlos Stephan Cossio. Le pointage : 60-54 et deux fois 59-55.

Enfin en super-plume, Jamie Bidwell a battu Ralid Kerbachi par disqualification au 4éme round.


* Le Stade de football où évolue le stade Malherbe de Caen en Ligue 1.

Jacques Lambert, le 25 Février 2018

Derniers combats

Alvarez détrône Golovkin !
16/09/18 - M. Beuville

Mbili confirme tous les espoirs placés en lui !
29/07/18 - Y. Cousin;

Débuts victorieux pour Estelle Mossely !
29/07/18 - M. Beuville

Nadjib Mohammedi honteusement volé !
22/07/18 - M. Beuville

Oleksandr Usyk seul au monde !
22/07/18 - M. Beuville

Tony Yoka s'impose avant la limite !
24/06/18 - M. Beuville,

Beau Gala amateur B.T. Douglas Bellini (BEL)
31/05/18 - C.

Nikarkhoev et Vanackère titrés en Belgique 19/5
26/05/18 - C.

Massenaux et Loffet gagnent chez eux, Verviers(B)
08/05/18 - C.

NO LIMITS 3 à Douai
29/04/18 - P. Girod

Michel Garcia maître chez lui, Châtelineau ( Bel)
27/04/18 - C.

Les ceintures MONTANA (finales)
16/04/18 - P. Girod

Yoka convaincant, Oubaali foudroyant !
08/04/18 - M. Beuville,

Les Coqs vainqueurs au bout du suspense !
07/04/18 - P. Girod

Tachour détrône Garrido, Lele Sadjo confirme
01/04/18 - J. Lambert,

Un brillant N. Mohammedi domine H. Mohoumadi
31/03/18 - J. Lambert,

« Feroz » Cœur de Champion !
26/03/18 - Y. Cousin;

Mohammedi vs Mohoumadi: le Choc du Main Event 6 !
25/03/18 - J. Lambert,

Les Fighting Roosters font de nouveau carton plein
18/03/18 - P. Girod

La marche était trop haute pour Cédric Vitu !
11/03/18 - P. Girod

Victoire avec panache de Georges Ory pour l’Union
04/03/18 - Y. Cousin;

Finales Championnats de France Amateur 2018
26/02/18 - P. Girod

Maxime Beaussire vainqueur avec la manière !
25/02/18 - J. Lambert

R. Garrido retrouve le titre national !
18/02/18 - P. Girod

Kévin Thomas Cojean impérial à Pleurtuit
11/02/18 - A. Cotiniaux,

Rencontre WSB du 2 Février 2018 à Wagram
03/02/18 - P. Girod

Un exceptionnel Main Event 5 qui fera date !
21/01/18 - J. Lambert,

Tony Yoka monte en puissance !
16/12/17 - J. Lambert,

Y. Mendy frappe un grand coup à Levallois !
15/12/17 - M. Beuville,

Mikhalkin, la bête noire des français
04/12/17 - Y. Cousin;

boxe en France
boxe dans le monde
les partenaires
memorabilia
Copyright © NetBoxe.com (1996-2018) - Informations légales - Email : contact@netboxe.com