NB: Félicitations Arsen. Qu’avez-vous fait depuis votre descente du ring de Marseille" />
     QUEBEC  |   FORUM  |   PETITES ANNONCES  |   GALERIE PHOTO  |   LEXIQUE  |
  ACCUEIL
  

ARSEN GOULAMIRIAN : TOUT COMMENCE MAINTENANT !

Champion WBA des Lourds-Légers depuis son combat de samedi face à Ryad Merhy, Arsen Goulamirian a longuement répondu aux questions de Netboxe concernant le passé et surtout le futur.

NB: Félicitations Arsen. Qu’avez-vous fait depuis votre descente du ring de Marseille ?
Arsen Goulamirian : Après le contrôle anti-dopage, nous sommes allés manger un morceau avec la team puis nous sommes repartis dans la nuit pour Toulouse car je n’avais pas vu ma famille depuis début janvier et il me tardait de célébrer ça au milieu des miens. Ensuite, entre les visites à la maison, j’ai répondu à quelques sollicitations médiatiques dont la vôtre.



NB: Comment vous sentez-vous après un tel combat ?
AG : Super ! C’est une récompense. Mais je ne veux pas employer le mot « aboutissement » car ça pourrait laisser penser que je m’en contente ou que je ne veux pas aller plus loin. Au contraire, je pense que tout commence maintenant !

NB: Jusqu’à présent vous étiez peu connu hors du monde de la boxe et même à l’intérieur, moins que d’autres .
AG : Une question concernant mon absence de notoriété m’a été posée dimanche à RMC. J’ai presque eu envie de renvoyer gentiment la question au journaliste. Pas exclusivement pour ma personne mais plus généralement pour les boxeurs et les acteurs de sports dit « mineurs ». Moi j’adore le foot, je regarde les matchs et je comprends leur mise en lumière. Mais quand la presse parle une semaine d’un footeux parce qu’il a demandé une augmentation ou qu’il est parti en vacances 3 jours à Las Vegas, c’est sûr qu’il ne reste plus beaucoup de place pour nous. Pourtant on ne s’entraîne pas moins dur…

NB: Justement, parlez-nous de votre entraînement ?
AG : C’est dur ! footing à 6h30 chaque matin. Avec l’altitude, on court sur des distances plus courtes qu’en plaine mais c’est incroyablement dur. Abel Sanchez est très exigeant. A tel point que je n’ai aucun problème pour faire le poids depuis que je fais mes préparations là-bas. Ensuite il y a les sparrings qui se font sur 4mn avec 30 secondes de récupération (ndlr : au lieu de 3mn et 1mn de récupération en combat). Mais si on fait tout sérieusement, on a un capital physique qui permet de tenir un rythme élevé jusqu’à la fin d’un 12 rounds.



NB: La différence avec Merhy s’est clairement vue sur ce point.
AG : Et sans fanfaronner, je vous assure que s’il avait été nécessaire d’accélérer en fin de combat, j’avais encore les ressources pour le faire.

NB: Vous avez démarré votre carrière pro en 2011, une période difficile pour la boxe pro en France.
AG : Une galère ! Peu de télés, peu de moyens. Et quand vous avez un certain potentiel, les gens vous évitent rapidement. Donc peu de combats à effectuer (ndlr : 9 pour ses quatre premières années de professionnalisme).

NB: Comment vous êtes sorti de là ?
AG : Surtout grâce à un homme : Richard Marcus. C’est le patron de l’hôtel GOLD STAR à Nice. Un passionné de boxe. Il m’a soutenu et m’a permis de combattre régulièrement à partir de mai 2015. Si vous le cherchez un jour dans les galas où je boxe, c’est simple, c’est celui qui gueule le plus fort !

NB: Du coup, votre chemin vers le titre a été bien « aménagé », trop au goût de certains.
AG : Je sais, je lis votre forum (sourire). C’est quelque chose que j’assume car je me suis toujours dit que le jour J, je montrerai que je n’ai pas usurpé ma place. Et face à Merhy – qui est un très bon boxeur – j’ai dû effacer les doutes que pouvaient avoir certains.



NB: Il n’empêche que les puristes savent bien que le patron de la catégorie sera le vainqueur de la finale des World Boxing Super Series entre Oleksandr Usyk et Murat Gassiev.
AG : Je ne le conteste pas. Pour une fois qu’on a la chance d’avoir une unification totale ! Tout ce que je demande, c’est de ne pas être médiatiquement plus mal traité que les autres Français qui furent Champion du monde avant moi depuis que les quatre fédérations majeures existent. Si vous regardez bien, aucun Français n’a unifié les quatre titres. Au mieux, on a eu des gars avec deux ceintures, ce qui est déjà énorme. Moi je demande juste à être traité comme les autres champions français. Ni mieux, ni moins bien.

NB: Vous vous situez où par rapport aux demi-finalistes de la WBSS ?
AG : Voyez, là vous commencez à insister sur le sujet (rires). La prochaine fois qu’un Français prendra un titre, je serai attentif à la façon dont Netboxe lui pose des questions ! Plus sérieusement, Murat (ndlr Gassiev) m’a dit qu’il allait passer en Lourds à la rentrée. De grosses rumeurs indiquent qu’Usyk fera de même. Je ne suis pas complexé par rapport à Meiris Brieidis ou Yunier Dorticos. J’ai fait de nombreux sparrings face à Gassiev, qui est un ami par ailleurs. Et considérant la façon dont ça s’est déroulé, je n’ai pas du tout à rougir face aux quatre demi-finalistes de la WBSS !

NB: Comment voyez-vous votre avenir ?
AG : Déjà je vais bien dormir ! Moi qui rêve de devenir Champion du Monde depuis tant d’années, je me demande de quoi je vais pouvoir rêver !!! Profiter de ma famille. Imaginez que je suis parti à Big Bear trois jours seulement après la naissance de ma fille. On fait vraiment un métier de fou…



NB: Sportivement ?
AG : Il faut que j’en parle avec les gens concernés. Mais je pense faire une défense par dérogation dans un premier temps. Je ne sais ni quand, ni où, ni contre qui.

NB: Une défense contre Youri Kalenga ? Un passage en Lourds pour défier Tony Yoka ? C’est envisageable ?
AG : Tout est envisageable !

Jacques Lambert, photos Kevin GALLO, le 31 Mars 2018

A lire également...


Derniers entretiens

Arsen Goulamirian : Tout commence maintenant !
31/03/18 - J. Lambert,

Tony Yoka ''c'est de la négligence''
29/03/18 - A. Infosport

D. Nicotra: '' mon seul modèle c’est mon père ''
22/12/17 - J. Lambert

Z.Attou: '' je suis prêt pour mon 1 er EBU ''
16/12/17 - A. Cotiniaux

Duhaupas:''super de retrouver le public Français''
08/12/17 - M. Beuville

Myriam Dellal: '' Battre D. Persoon serait Top ''
29/10/17 - A. Cotiniaux,

S. Jamoye: ''gagner la revanche contre K. Guerfi''
11/10/17 - C.

Mohamed Mimoune: ''Continuer sur ma lancée''
01/10/17 - A. Cotiniaux

H. Cospolite : ''il me faudra mettre Yengoyan KO''
23/09/17 - A. Cotiniaux

Andrew Francillette prêt à franchir un nouveau pal
31/08/17 - Y. Cousin

A. Goulamirian: Rencontrer Kalenga? C’est possible
16/07/17 - J. Lambert

Cédric Vitu: '' Je vise un championnat du monde''
10/05/17 - M. Beuville,

Attou vs Beaussire : que le meilleur gagne !
09/04/17 - M. Beuville

Tamba la Bomba
04/04/17 - Y. Cousin;

David Papot: ''On va la gagner !''
04/03/17 - A. Cotiniaux,

Clap de fin pour Greg Tony
10/12/16 - Y. Cousin

Michaël Diallo, le boxeur puncheur!
24/09/16 - Y. Cousin

Rénald Garrido: Le Lion pour le titre
20/05/16 - A. Cotiniaux

Interview vidéo de Youri Kalenga
14/05/16 - F. Allouche

Goulamirian: "pourquoi pas Youri contre Arsen "?
10/05/16 - J. Lambert,

Mohamed Mimoune, un champion à découvrir
30/04/16 - A. Cotiniaux

Zakaria Attou: ''Je vais prendre de gros risques"
23/04/16 - M. Beuville

Maxime Beaussire: '' l'Europe en point de mire ''
02/04/16 - M. Beuville

Thomas Masson: ''Pourquoi ne pas viser plus haut?"
02/03/16 - M. Beuville

H. N'Dam: ''J'ai encore une marge de progression''
14/02/16 - M. Beuville

M. Hamadouche:''2016 sera l'année de la conquête''
14/02/16 - M. Beuville

Lyés Chaibi déterminé à saisir sa chance !
25/11/15 - M. Beuville

Arsen Goulamirian: “Des copinages minables”
13/11/15 - J. Lambert

H. Karsperski: '' Je veux qu'on soit fier de moi''
03/10/15 - M. Beuville

J.Duhaupas: Quel boxeur serais-je si je refusais?
28/08/15 - F. Guillout

boxe en France
boxe dans le monde
les partenaires
memorabilia
Copyright © NetBoxe.com (1996-2018) - Informations légales - Email : contact@netboxe.com