QUEBEC  |   FORUM  |   PETITES ANNONCES  |   GALERIE PHOTO  |   LEXIQUE  |
  ACCUEIL
  

DEBUTS VICTORIEUX POUR ESTELLE MOSSELY !

Le parcours professionnel d’Estelle Mossely, championne du monde et championne olympique des poids légers a débuté hier soir à Deauville par une large victoire aux points sur Aleksandra Vujovic, une boxeuse du Monténégro annoncée comme coriace et qui n’a pas failli à sa réputation.

La pression devait être énorme pour Estelle Mossely qui reprenait la compétition après un break de deux ans dans une boxe en six rounds où il n’y a plus de casque et avec des bandages durs qui augmentent la dureté des impacts. Un véritable défi sportif pour une championne qui a été numéro un mondiale en boxe amateur et qui doit retrouver ses sensations et ses repères dans le cadre d’un combat. Au-delà du sport Estelle représente un modèle inspirant pour les femmes de tous horizons désireuses d'aller au bout d'elles mêmes, quelques soient les obstacles.



Le magnifique Salon des Ambassadeurs était bondé, plus une place de libre, les photographes jouaient des coudes autour du ring pour immortaliser l’événement..
Quand elle enjambe les cordes du ring, Vujovic a l’air d’une dure qui n’attend que l’instant pour en découdre. Le sourire a quitté le visage d’E. Mossely, concentrée, l’œil noir, la compétitrice est de retour.
Le gong délivre les deux femmes et dés les premiers échanges, on se rend compte que Vujovic n’est pas un cadeau ni une boxeuse venue en victime. La Française ne peut pas boxer, elle déclenche son bras avant mais Vujovic la ceinture immédiatement. Une minute de combat professionnel et Estelle est déjà confrontée au métier et au vice d’une boxeuse rompue à ce genre d’exercices qui consiste à pourrir les débats. Mossely est dans l’impossibilité de développer sa boxe, la Monténégrine pousse, accroche et frappe derrière la tête. Mossely reste à mi-distance et bouge, Vujovic est plus grande. La visiteuse pour, suit son anti boxe et M. Robin Dolpierre qui l’a déjà avertie par deux fois oralement, lui inflige un avertissement. " Elle est venue pour faire son cinéma, tu es supérieure, je veux que tu la boxes proprement. Une deux et tu te déplaces, ne rentres pas dans son jeu " insiste Ali Oubaali à la minute de repos. Aleksandra Vujovic continue Ses accrochages au second round mais E. Mossely ne se laisse pas intimider et son direct du bras avant fait mouche même si elle reçoit un crochet gauche.

Vujovic tente de casser la distance et elle use de toutes les ficelles pour y parvenir. Estelle Mossely durcit au 3éme round avec une belle série de crochets des deux mains et un dur uppercut au visage, Vujovic est durement secouée. Estelle est libérée et les trois derniers sont totalement à l’avantage de la championne Française, Vujovic a beau tenter de s’accrocher, Mossely la touche en gauche droite. Vujovic fait de la résistance mais elle subit la technique supérieure de Mossely qui s’impose largement aux points 60-53 trois fois.

photo L’Équipe.fr


" Je suis contente, on a eu une préparation courte mais il y avait un opposition comme je le voulais . Maintenant il y a encore plein de choses à revoir, plein de progrès à faire mais on a une bonne base " a déclaré une rayonnante Estelle Mossely.

Maxime Beaussire était confronté à Cédric Paté dans un combat en huit rounds. Sur le papier, le combat apparaissait déséquilibré mais l’élève d’Hamid Zaïm a montré des ressources insoupçonnées pour tenir les huit reprises. Un choc de têtes a ouvert Beaussire à l’œil dés le premier round. Cédric Paté a parfois semblé à la limite de la rupture mais il a largement rempli son contrat en faisant preuve d’une vaillance forçant l’admiration de toute la salle. Beaussire l’a poursuivi aux quatre coins du ring pour le marteler avec ses crochets à la face et au corps mais Paté avec sa garde bien haute et en bougeant la tête, a esquivé de nombreuses frappes. Le débit de coups de Maxime Beaussire est demeuré élevé tout au long du combat, toutefois le Normand manquait d’explosivité et ses frappes n’avaient pas le même impact que lors de ses précédents combats. Cédric Paté parvenant à toucher M. Beaussire en quelques occasions. Le pointage des juges sera logiquement en faveur du Normand : 80-72 deux fois et 79-73. Cédric Paté sort grandi de cet affrontement où il sera allé au bout de lui-même.



Le combat de la soirée fut sans conteste celui qui a opposé Brice Bassole à Yahya Tlaouziti dans la catégorie des poids welters. Une rencontre de haut niveau où le protégé de Davide Nicotra et Salem Hamaroui aura montré de nouveaux progrès. Bassole a dominé les deux premiers rounds alors que Yahya Tlaouziti a semblé avoir trouvé la solution lors des deux reprises suivantes en revenant à une boxe mobile où il déclenchait et partait. " De la vitesse, de la vitesse Yayhya " criait Nasser Lalaoui à son poulain, le 5éme round a vu les deux hommes toucher à tour de rôle en uppercut. B. Bassole alternait sa garde et il finissait plus fort. Les deux hommes ne se sont pas ménagés lors d’une intense 6éme reprise et ce scénario s’est poursuivi au 7éme. Un crochet droit de Bassole arrivait et Tlaouziti répliquait par un uppercut. Le combat était relativement équilibré et Brice Bassole a fait la différence grâce à sa garde serrée et à son coup d’œil qui lui ont permis de bloquer des coups de l’Aulnaysien. Les deux boxeurs se sont totalement livrés au dernier round et c’est fort logiquement que Brice Bassole fut déclaré vainqueur aux points (77-75 deux fois et 78-74) du numéro 1 Français.



En poids lourd-légers, Aboulaye Diane a largement dominé aux points un coriace et valeureux Ibrahim Traoré tandis que Seifeddine Ben Hadj Seghair a battu le Rouennais Jamie Bidwell 38-38 ; 40-36 et 39-37. L’Aulnaysien s’est montré plus incisif et plus puissant que J. Bidwell qui a été piqué lors du 4éme round.


Michel Beuville, le 29 Juillet 2018

Derniers combats

Mbili confirme tous les espoirs placés en lui !
29/07/18 - Y. Cousin;

Débuts victorieux pour Estelle Mossely !
29/07/18 - M. Beuville

Nadjib Mohammedi honteusement volé !
22/07/18 - M. Beuville

Oleksandr Usyk seul au monde !
22/07/18 - M. Beuville

Tony Yoka s'impose avant la limite !
24/06/18 - M. Beuville,

Beau Gala amateur B.T. Douglas Bellini (BEL)
31/05/18 - C.

Nikarkhoev et Vanackère titrés en Belgique 19/5
26/05/18 - C.

Massenaux et Loffet gagnent chez eux, Verviers(B)
08/05/18 - C.

NO LIMITS 3 à Douai
29/04/18 - P. Girod

Michel Garcia maître chez lui, Châtelineau ( Bel)
27/04/18 - C.

Les ceintures MONTANA (finales)
16/04/18 - P. Girod

Yoka convaincant, Oubaali foudroyant !
08/04/18 - M. Beuville,

Les Coqs vainqueurs au bout du suspense !
07/04/18 - P. Girod

Tachour détrône Garrido, Lele Sadjo confirme
01/04/18 - J. Lambert,

Un brillant N. Mohammedi domine H. Mohoumadi
31/03/18 - J. Lambert,

« Feroz » Cœur de Champion !
26/03/18 - Y. Cousin;

Mohammedi vs Mohoumadi: le Choc du Main Event 6 !
25/03/18 - J. Lambert,

Les Fighting Roosters font de nouveau carton plein
18/03/18 - P. Girod

La marche était trop haute pour Cédric Vitu !
11/03/18 - P. Girod

Victoire avec panache de Georges Ory pour l’Union
04/03/18 - Y. Cousin;

Finales Championnats de France Amateur 2018
26/02/18 - P. Girod

Maxime Beaussire vainqueur avec la manière !
25/02/18 - J. Lambert

R. Garrido retrouve le titre national !
18/02/18 - P. Girod

Kévin Thomas Cojean impérial à Pleurtuit
11/02/18 - A. Cotiniaux,

Rencontre WSB du 2 Février 2018 à Wagram
03/02/18 - P. Girod

Un exceptionnel Main Event 5 qui fera date !
21/01/18 - J. Lambert,

Tony Yoka monte en puissance !
16/12/17 - J. Lambert,

Y. Mendy frappe un grand coup à Levallois !
15/12/17 - M. Beuville,

Mikhalkin, la bête noire des français
04/12/17 - Y. Cousin;

Frameries (Belgique) 25/11/2017
26/11/17 - C.

boxe en France
boxe dans le monde
les partenaires
memorabilia
Copyright © NetBoxe.com (1996-2018) - Informations légales - Email : contact@netboxe.com