QUEBEC  |   FORUM  |   PETITES ANNONCES  |   GALERIE PHOTO  |   LEXIQUE  |
  ACCUEIL
  

MBILI CONFIRME TOUS LES ESPOIRS PLACES EN LUI !

Duel d’invaincus au théâtre du Tivoli pour la ceinture WBC Youth des poids moyens entre le français Christian Mbili et le mexicain Ramon Aguinaga. Ce combat était présenté comme le premier grand test de la carrière professionnelle de notre représentant. A 23 ans, et après 10 combats pour 10 victoires toutes expédiées par ko, Mbili est d’ores et déjà présenté comme l’un des plus grands espoirs des boxeurs français.



Le combat est parti et d’entrée Ramon Aguinaga cherche à asphyxier Christian par de beaux enchaînements puissants de bas en haut. Le débit de coups du mexicain ne laisse pas beaucoup d’initiatives au français, obligé de boxer en contre. Le rythme des deux premières reprises est vraiment intense, à l’avantage d’Aguinaga.





A ce moment-là, on mesure la difficulté de la mission qui attend Mbili. Mais il en faut plus pour le destabiliser. Serein et pragmatique, christian reprend l’initiative dès la troisième reprise en touchant durement le mexicain qui commence à accuser le coup de ses efforts. Image symbolique de ce soudain coup de fringale, le protège-dents de Ramon Aguinaga tombe lui laissant de précieuses secondes pour se recharger en oxygène.





Dès lors, le combat change totalement de physionomie, c’est dorénavant le français qui construit les assauts. Il casse sans cesse la distance pour placer des attaques sur les flancs. C’est d’ailleurs sur un magnifique contre au foie à la 5ème reprise que Ramon goûtera au tapis du ring. Le mexicain se relève et repart courageusement, mais la douleur le tétanise, si bien qu’il préfèrera remettre un genoux à terre quelques secondes après laissant l’arbitre arrêter l’affrontement.



L’une des véritables sensations dans les rangs amateurs, Mbili confirme chez les rémunérés qu’il est l’ambassadeur attendu pour conquérir des titres de haut niveau. Soyons-sûr que de belles histoires nous attendent avec Christian Mbili !



Louis « Kaway » Toutin l’emporte facilement

Autre phénomène présent lors de cette soirée de boxe organisée par Asloum Events, Louis « Kaway » Toutin. Disons-le tout de suite, son combat contre le croate Bosko Misic ne fut qu’une simple formalité au regard de la différence de niveau.





4 KO furent orchestrés lors de cet affrontement, 2 dans la première reprise et 2 dans la seconde et dernière reprise du combat. Tous les KO furent obtenus par un travail de crochets, dont le dernier par un sublime crochet droit par-dessus la garde du croate.





Toujours aussi efficace, Toutin étonne par sa facilité à expédier ses adversaires. On l’attend désormais face à une plus grande adversité. Espérons que la prochaine saison sera l’annonce d’un nouveau palier pour ce boxeur très apprécié.



Dylan « Butterfly » Charrat et l’art du déplacement

Le théâtre du Tivoli fut également l’opportunité d’observer le boxeur local originaire du Cannet Dylan « Butterfly » Charrat contre le stéphanois Lyes Chaibi. Ce combat en super-welters débute prudemment, les deux protagonistes cherchent la bonne à distance. C’est Dylan qui place les premiers assauts dans le même style et la même explosivité qu’un escrimeur. Charrat alterne bien ses attaques, il frappe en bas, puis remonte en haut par des crochets qui fouettent le visage de Lyes.





La troisième reprise est très active et voit Dylan toucher durement Chaibi par un bon direct du droit. Sous le choc Lyes fait l’ascenseur, mais parvient à tenir sur ses jambes.
La suite du combat est globalement à sens unique. Dylan se permettra même une série de quatre uppercuts consécutifs dans la cinquième reprise.





La boxe de « Butterfly » est très esthétique et d’une grande justesse technique. Lyes sait parfaitement qu’il n’a pas la boxe de déplacement de Charrat et tente par conséquent de placer des contres tout en puissance. Cela ne sera pas suffisant pour contrarier un verdict unanime des trois juges en la faveur de Dylan : 72/80 ; 73/80 ; 72/80.



José Pepe Gomez dans un mauvais jour

Autre affrontement attendu de la soirée, celui du poids welters José Pepe Gomez qui se voyait affronter le mexicain très expérimenté José Guadalupe Rosales arrivé la veille du combat.



C’est Pepe qui démarre le mieux en distribuant des séries de 3 à 4 coups bien placés. Mais le mexicain de 37 ans ne compte pas lui faciliter la tâche en remisant des coups vicieux et puissants. Il parvient même par sa roublardise à déstabiliser le français en inscrivant le combat dans un faux rythme. Plus les rounds passent et plus Pepe se fait surprendre.





Asphyxié et très éprouvé par la chaleur, le toulonnais se fait durement secouer à la fin de la sixième reprise.
C’est clairement le mexicain qui boxe le mieux depuis la mi-combat. Sentant qu’il y a la place de déjouer les pronostics, le mexicain entame la huitième et dernière reprise pied au plancher.



Les 37 ans et les 51 combats professionnels de Rosales ont véritablement perturbé le français qui n’a pas fait un bon combat. La décision partagée des juges suscitera des réactions dans le public. Avec les cartes 74/78 ; 77/75 et 75/77, José Pepe s’en sortira tout de même avec une victoire aux points.



Dans un mauvais jour, cet affrontement sera vite à oublier. A la décharge de notre représentant, sa préparation fut fortement perturbée par les polémiques légitimes que nous connaissons tous (ndlr : son adversaire initial, Yannick Dehez a simulé une blessure à la main justifiée par une photo internet archivée sur le net depuis plus de 3 ans). José Gomez n’est en rien responsable de cette mascarade médicale, le mexicain non plus… Souhaitons-lui de bonnes vacances bien méritées et soyons certains que Pepe Gomez saura remporter de belles victoires.


Les autres combats ont vu :

- En super-légers, Renald Garrido l’emporter sur Virgile Degonzaga par arrêt de l’arbitre à la cinquième reprise





- En poids plumes, Samuel Kistohurry l’emporter aux points face à Sofian Bellahcene





- En poids welters, Maxime Gilli l’emporter aux points face à Hakim Abdesselam

Yoann Cousin; Arnaud Lefèvre (Photographe), le 29 Juillet 2018

Derniers combats

Mbili confirme tous les espoirs placés en lui !
29/07/18 - Y. Cousin;

Débuts victorieux pour Estelle Mossely !
29/07/18 - M. Beuville

Nadjib Mohammedi honteusement volé !
22/07/18 - M. Beuville

Oleksandr Usyk seul au monde !
22/07/18 - M. Beuville

Tony Yoka s'impose avant la limite !
24/06/18 - M. Beuville,

Beau Gala amateur B.T. Douglas Bellini (BEL)
31/05/18 - C.

Nikarkhoev et Vanackère titrés en Belgique 19/5
26/05/18 - C.

Massenaux et Loffet gagnent chez eux, Verviers(B)
08/05/18 - C.

NO LIMITS 3 à Douai
29/04/18 - P. Girod

Michel Garcia maître chez lui, Châtelineau ( Bel)
27/04/18 - C.

Les ceintures MONTANA (finales)
16/04/18 - P. Girod

Yoka convaincant, Oubaali foudroyant !
08/04/18 - M. Beuville,

Les Coqs vainqueurs au bout du suspense !
07/04/18 - P. Girod

Tachour détrône Garrido, Lele Sadjo confirme
01/04/18 - J. Lambert,

Un brillant N. Mohammedi domine H. Mohoumadi
31/03/18 - J. Lambert,

« Feroz » Cœur de Champion !
26/03/18 - Y. Cousin;

Mohammedi vs Mohoumadi: le Choc du Main Event 6 !
25/03/18 - J. Lambert,

Les Fighting Roosters font de nouveau carton plein
18/03/18 - P. Girod

La marche était trop haute pour Cédric Vitu !
11/03/18 - P. Girod

Victoire avec panache de Georges Ory pour l’Union
04/03/18 - Y. Cousin;

Finales Championnats de France Amateur 2018
26/02/18 - P. Girod

Maxime Beaussire vainqueur avec la manière !
25/02/18 - J. Lambert

R. Garrido retrouve le titre national !
18/02/18 - P. Girod

Kévin Thomas Cojean impérial à Pleurtuit
11/02/18 - A. Cotiniaux,

Rencontre WSB du 2 Février 2018 à Wagram
03/02/18 - P. Girod

Un exceptionnel Main Event 5 qui fera date !
21/01/18 - J. Lambert,

Tony Yoka monte en puissance !
16/12/17 - J. Lambert,

Y. Mendy frappe un grand coup à Levallois !
15/12/17 - M. Beuville,

Mikhalkin, la bête noire des français
04/12/17 - Y. Cousin;

Frameries (Belgique) 25/11/2017
26/11/17 - C.

boxe en France
boxe dans le monde
les partenaires
memorabilia
Copyright © NetBoxe.com (1996-2018) - Informations légales - Email : contact@netboxe.com