QUEBEC  |   FORUM  |   PETITES ANNONCES  |   GALERIE PHOTO  |   LEXIQUE  |
  ACCUEIL
  
L'information au jour le jour

Jarett Hurd s'empare du titre IBF super-welter

Lors de la rentrée de Deontay Wilder à la Legacy Arena de Birmingham, l'invaincu Jarrett Hurd (24-0, 14 KO) a battu son compatriote Tony Harisson par arrêt de l'arbitre au 9éme round pour le titre IBF des poids super-welter. La ceinture était vacante aprés que Jermal Charlo l'ait abandonnée pour monter en poids moyen. Le combat fut équilibré jusqu'à la 9éme reprise où Hurd envoya Harisson au tapis. Ce dernier fut compté et se releva mais il cracha son protège dents, l'arbitre en concluait qu’il ne voulait pas reprendre et il l'arrêta.
26/02/17 - Birmingham, Alabama (Michel Beuville, Photo Sumio Yamada).
      


Wilder peu convaincant


Samedi soir à la Legacy Arena, l'invaincu Deontay Wilder (38-0, 37 KO) a conservé son titre WBC des poids lourds en battant son compatriote Gerald Washington (18-1-1, 12 KO) par arrêt de l'arbitre au cinquième round. Wilder a semblé rouillé par son inactivité et il aura fallu attendre le quatrième round pour qu'il assume enfin son statut de champion. Wilder est un véritable puncheur, une terrible droite suivie d'un crochet gauche à la face ont envoyé Gerald Washington au tapis lors de la cinquième reprise. Compté, il se relevait mais les jambes chancelantes, il prenait une grêle de coups sans apporter la moindre réponse. M. Mike Griffin arrêtant sagement le combat. Wilder a déclaré vouloir réunifier le titre mondial en défiant Parker qui détient la ceinture WBO puis combattre pour les versions IBF/WBA qui seront en jeu lors du prochain Klitschko vs Josuha.
26/02/17 - Birmingham, Alabama (Michel Beuville, Photo Sumio Yamada).
      


Cécilia Braekus toujours the first lady !


Vendredi soir dans un Spectrum d'Olso rempli par 15.000 personnes ayant fait le déplacement, toutes acquises à la cause de leur idole, présenté par le légendaire Mickael Buffer ( et son célébrissime "let's get ready to rumble"), l'invaincue Cécilia Braekus (35ans/1m71, 30-0-0, 8KO) rencontrait pour son 19 ème championnat du monde (5 ceintures !) la suédoise Klara Svensson (29ans/1m75 17-2-0, 5KO).
L'invaincue boxeuse d'origine colombienne a su parfaitement maitriser de bout en bout son combat pour remporter la totalité des 10 rounds ( 99:91; 99:91 et 100:90).
26/02/17 - Olso, Norvège (Valère Quaglino).
      


Rey Vargas s'impose face à Gavin McDonnell aux points

Le jeune Mexicain Rey Vargas (29-0-0, 22 KO) est venu s'imposer en Angleterre hier soir afin de s'attribuer la ceinture vacante WBC des super-coqs après une prestation de très haute tenue en terre hostile.
Gavin McDonnell (16-1-2, 4 KO) subissant ainsi sa première défaite après avoir pourtant tout tenté au cours du combat, a été un très bon rival, mais ce soir, Vargas s'est avéré le meilleur avec classe en remportant une décision majoritaire, et oui, car le juge anglais a rendu un verdict de parité improbable de 114/114, alors qu'à juste titres, ses deux compères ont attribué 116/112 et 117/111 pour le Mexicain. Si nous convenons d'admettre que le combat était assez équilibré, il n'était malgré pas du tout serré, le Mexicain avait toujours un plus pour comptabiliser en sa faveur.
D'entrée, les deux boxeurs se montraient très actifs, Vargas frappait très souvent soit avec son crochet gauche ou son uppercut au corps de l'Anglais et très précisément sous le coude droit et cela pendant plusieurs rounds, McDonnell avait du mal à trouver la bonne distance. Dans le second tiers du combat, Vargas cible davantage au visage et augmente son avance de façon assez conséquente.
Se sachant très certainement mené, McDonnell va tenter d'accentuer la pression en essayant de réduire un peu la distance pour mieux connecter, mais c'est lui qui prend des coups, le Mexicain est doté d'un très bon bagage technique et n'a plus à prendre de risques inutiles pour les dernières reprises.
Nous saluerons Gavin pour son courage, son opiniâtreté et sa volonté, il n' aura rien à regretter car tout en réalisant un bon combat, Vargas a vraiment été exceptionnel hier soir....Nous nous permettons également d'affirmer que certains juges nous donnent des sueurs froides dans leurs pointages, encore le cas hier soir, comme ce fut aussi le cas souvenez vous de celui qui avait donné Luke Campbell vainqueur de Yvan Mendy ???...(et pourtant, ce n'était pas un stagiaire !!!).
Au même programme justement, Luke Campbell (16-1-0, 13 KO), ancien champion olympique n'a fait qu'une bouchée de son adversaire Mexicain Jairo Lopez (21-7-0, 14 KO) en le mettant KO dès la seconde reprise. Nous nous attentions à une bien meilleure riposte de l'adversaire totalement dénué de technique avec sa tête trop en avant lorsqu'il essayait d'approcher de Campbell.
26/02/17 - Ice Arena, Hull, Yorshire, Royaume-Uni (André Cotiniaux).
      


C. M'Billi et E. Alvarez s'imposent avant la limite !

Hier soir au centre Vidéotron de Québec City, Christian M'Billi (2-0-0) effectuait son second combat pro. Avec son style offensif et sa vitesse, la nouvelle recrue de GYM, l’Olympien français Christian M’Billi , fait réagir la foule. Il met beaucoup de pression sur le Mexicain Jesus Olivares (5-4-0) qui n’a rapidement que sa résistance à offrir. L’arbitre met un terme au duel à 34 secondes du troisième round. M’Billi enregistre un deuxièmes gain consécutif avant la limite en autant de combats.

Dans l'affiche principale, Eleider Alvarez (22-0-0) surprend Lucian Bute (32-4-1) et lui passe le KO à 2:22 du cinquième round. Le duel était chaudement mené jusque-là et les deux pugilistes offraient toute une prestation. Alvarez devait l’emporter de façon convaincante s’il voulait confirmer son statut d’aspirant obligatoire au titre mondial WBC final des mi-lourds et c'est mission accomplie. "Je me bat pour ma famille, pour ma vie", a-t-il dit à la suite du combat. Eleider Alvarez devrait maintenant affronter Adonis Stevenson.
25/02/17 - Québec City, Canada (Richard Cloutier).
      


Pesée de The Challenges 3

La pesée des quatre combats pros qui se disputeront demain soir au salon des gouverneurs du casino de Barrière de Trouville, a eu lieu ce midi au restaurant La Villatara en présence de tous les boxeurs sauf Jamie Bidwell, retenu par ses obligations professionnelles et qui sera pesé demain.

Combat international poids moyen 8x3
Maxime Beaussire: 70, 850 kgs

Arnaud Dimidschtein : 69 kgs


poids welter 6x3
Christopher Legendre: 65, 800 kgs - Brice Bassole: 66, 200 kgs

Poids moyen 4x3
Ismael François Milad: 71, 500 kgs - François Pichereau: 70, 200 kgs
poids super-léger 4x3

Remy May: 62 kgs
24/02/17 - Trouville Sur Mer, Calvados (Michel Beuville).          Pour en savoir plus...
      


François Pichereau débute devant Ismael François Milad

Samedi soir au Casino Barrière de Trouville sur Mer, lors de la troisième édition The Challenge, Davide Nicotra a eu l’heureuse idée de mettre sur pied un combat opposant deux jeunes professionnels qui passionne déjà la Normandie.
photo Didier Eudes

Ismael François Milad (2-0, 1 KO) rencontrera François Pichereau qui effectuera ses débuts pros. A une époque où il est devenu coutume de s’éviter pour se tourner vers des victimes toutes désignées, cet affrontement constitue une belle prise de risque pour deux jeunes pros qui font preuve de panache . Ces deux garçons font partie de l’élite normande depuis plusieurs saisons et l’un comme l’autre ont été sacré champions régionaux. Ismael François évoluait en moins de 75 kgs et François en moins de 69 kgs et cette rencontre se disputera en poids moyens.
A l’instar de beaucoup de boxeurs professionnels Français, il est compliqué pour les deux rivaux d’un soir de concilier la vie professionnelle avec les exigences d’une carrière pro. I. F. Milad réside et travaille à Cherbourg (Manche) et il est licencié 240 kms plus loin, au Noble Art de Rouen (Seine Maritime) sous les ordres de Salem Hamraoui. F. Pichereau exerce à Caen où il compose avec des horaires contraignants pour s’entraîner dans la banlieue de Caen, à la jeunesse sportive fleurysienne sous la férule de Thierry Bertrand. La JSF retrouve ainsi un boxeur pro dans ses rangs, le talentueux et invaincu Maxime Hodée ayant du stopper sa carrière aprés de multiples et graves blessures aux mains.

Passer professionnel était un cheminement logique après avoir fait le tour dans les rangs amateurs, F. Pichereau et I.F. Milad découvrent un autre univers et de nouvelles sensations dont ils avaient besoin pour entretenir la flamme et continuer de progresser. Le cherbourgeois est un frappeur disposant d’un redoutable crochet gauche. Nicolas Schneuwly, son premier adversaire qui fut balayé en moins d’une minute n’avait jamais été battu de cette manière. Lors de la dernière édition The Challenge, Ismael a de nouveau livré un spectaculaire combat devant Olivier Modestine. On se demande encore comment Modestine a pu rester debout après avoir encaissé des crochets qui en auraient étendu plus d’un . Le Caennais est un guerrier qui ne s’avoue jamais vaincu, la compétition lui procure de l’adrénaline et il avoue ne ressentir qu’une seule peur au moment de monter sur le ring : Perdre !

François n’est pas un puncheur mais il frappe sèchement des deux mains et son activité de tous les instants le rend difficile à manœuvrer . Écarté des rings depuis de longs mois, sa motivation n’en sera que décuplée dans un lieu de prestige comme le salon des gouverneurs du casino et devant un rival de valeur comme Ismael François Milad. Les heureux spectateurs de cette soirée devraient assister à quatre rounds acharnés et spectaculaires. Ismael conservera t-il son trophée Challenge ? La réponse samedi soir... que le meilleur gagne !
24/02/17 - Trouville Sur Mer, Calvados (Michel Beuville).          Pour en savoir plus...
      


Revanche T. Barbier vs S. Bellahcene samedi à Toulouse

Samedi soir à la salle Montané de Toulouse, trois combats pros figureront à l’affiche d’une réunion baptisée "Challenge Montané". Ces trois affrontements Franco-Français seront équilibrés, ici pas de "vedettes du noble art" mais des combattants de valeur méritant toute notre attention et notre respect.

Thomas Barbier (4-18-1) et Sofian Bellahcene (6-12-3, 1 KO) se retrouvent pour une revanche, Barbier ayant remporté leur premier rendez-vous . Ne vous fiez pas au palmarès de ces deux garçons, ils sont trompeurs, derrière les chiffres comptabilisant les nombreuses défaites de part et d’autre, se dissimule une réalité bien différente. En effet, Bellahcene comme Barbier sont des durs à cuire, s’ils se sont souvent inclinés ce fut après des batailles acharnées où le gagnant s’imposa souvent sur le fil. Thomas Barbier a rencontré les meilleurs : ainsi trois champions d’Europe ont eu affaire à ce guerrier qui ne renonce jamais dés qu’il franchit les cordes du ring. Difficile de faire mieux que T. Barbier puisqu’en 23 combats il a affronté la quasi totalité de l ‘élite Française des poids coq aux poids plume. La poisse a malheureusement trop souvent accompagné ce valeureux combattant comme quand en 2014, un avis médical le priva d’un championnat de France synonyme d’apothéose pour l’Alenconnais et Pascal Lustenberger son fidèle ami et entraîneur de l’époque.
Les batailles ardues ponctuées de verdicts défavorables, Sofian Bellahcene en a eu son lot. Jusqu’à ce fabuleux soir de Juillet où contre toute attente, il s’empara du titre national des poids super-coq en détrônant chez lui Badis Ouari . Cerise sur le gâteau; Sofian s’imposa par arrêt de l’arbitre, signant là sa première et unique victoire avant le terme. Galvanisé par cet éclatant succès, Sofian Bellahcene s’entraîne dorénavant comme un mort de faim pour assumer ce nouveau statut de champion.
Un point commun entre ces deux boxeurs de caractère : ils ont concédé leur unique défaite avant la limite devant Otkay Takalak dans la catégorie supérieure. Samedi soir le public doit s’attendre à un nouvel affrontement disputé où chacun donnera le meilleur de lui-même.

Au même programme en poids plume, Jean Noël Alvarez (4-27-1, 1 KO) se mesurera à Hicham Berrmoun (2-0). J.N. Alvarez écume les rings Français avec la réputation du boxeur qui ne lâche rien. Le boxeur Aixois nous avait confié l’an dernier à Carentan qu’il s’entraînait la plupart du temps seul sans sparrings-partners, son mérite n’en est que plus grand d’avoir été convié à se produire à l’étranger. Un 3éme combat pro en poids super-léger mettra aux prises Modibo Diarra (7-1-1, 1 KO) avec Othman Ghalem (6-2-1, 1 KO).

Premier coup de gong à 20 heures – Tarif : 15 euros.
22/02/17 - Toulouse, Haute-Garonne (Michel Beuville).
      


Pétition pour Jean Josselin

Une pétition a été publiée mardi 7 février 2017 demandant à Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, de reconnaître Jean Josselin, ancien champion d'Europe de boxe bisontin dans les années 60.

Jean Josselin est né le 6 janvier 1940 à Besançon. Il devient champion de France puis champion d'Europe de boxe des poids welters à deux reprises dans les années 60 alors qu'il s'entraîne au Ring Olympique Bisontin. Il rate le titre de champion du monde le 28 novembre 1966 contre Curtis Cokes.

Aujourd'hui, Jean Josselin a 77 ans et vit toujours à Besançon. Ses proches lancent une pétition dans laquelle "nous demandons que ce grand monsieur soit reconnu par sa ville avec une rue à son nom et une aide financière, car il a contribué à faire connaître sa ville dans les années 60".. La pétition à signer ici


Source: Ma commune.info

21/02/17 - Besançon, Doubs (Stéphane Blanc).
      


Beaussire vs Attou conclu!

Cet après midi au restaurant Villatara du Casino Barrière de Trouville Sur Mer se tenait une conférence de presse destinée à présenter la soirée de samedi soir. Davide Nicotra a officialisé le Championnat de l'Union européenne des poids super-welter entre Zakaria Attou et l'invaincu Maxime "Le conquérant" Beaussire qui se tiendra le 15 Avril au CID de Deauville. Plus de précisions à venir sur cette conférence de presse..
21/02/17 - Trouville Sur Mer, Calvados (Michel Beuville).          Pour en savoir plus...
      


Broner et Peterson vainqueurs hier soir à Cincinnati


Hier soir lors d'une organisation Leonard Ellerbe (Mayweather Promotions) et Adrien Broner (About Billions Promotions), les deux combats principaux de la soirée ont vu les favoris vainqueurs.
Pour son 35 ème combat, Adrien Broner (1m68/27 ans 33-2-0, 27 KO) qui revenait sur le ring après avoir connu quelques déboires personnels a remporté son duel face à Adrian Granados par décision partagée aux points 96/94 93/97 et 97/93

Dans l'autre combat, Lamont Peterson 33 ans ( 1m75 34-3-1, 17 KO) a également remporté aux points ( 116/112-116/112 et 115/113) son duel face à David Avanesyan (28 ans/1m71 22-1-1 11 KO), il décroche ainsi le titre mondial WBA régulier des welters.
19/02/17 - Ohio USA (Valère Quaglino).
      


Adrien Broner de retour samedi 18/02

L' Américain Adrien Broner (32-2-0, 24 KO) va effectuer un retour attendu ce samedi dans la catégorie des poids welters pour un combat en dix reprises face à Adrian Granados (18-4-2, 12 KO) de nationalité Mexicaine.
Le combat principal de cette soirée sera l'attribution du titre WBA régulier des welters qui opposera Lamont Peterson (34-3-1, 17 KO) au Russe David Avanesyan (22-1-1, 11 KO).
17/02/17 - Cintas center, Cincinnati, Ohio, E-U (André Cotiniaux).
      


Christian M'Billi acte 2 le 24 Février à Montréal.


Membre de la "TEAM SOLIDE" aux JO de Rio, Christian M'Billi ( 21 ans/1m74, 1-0-0, 1 KO) effectuera son 2 ème combat pro contre le mexicain Jesus Olivares (26 ans, 5-3-0, 3 KO) le 24 Février prochain au Centre Videotron, à Québec en sous-carte du combat qui aura pour enjeu la place de challenger officiel WBC en mi-lourds entre le Roumain Lucian Bute ( 36 ans/1m87, 32-3-1, 25 KO) et le Colombien Eleider Alvarez (32ans/1m83, 21-0-0, 10 KO).
Le tenant du sceptre mondial vert et or est l' Haitien Adonis "SUPERMAN" Stevenson (39 ans/1m80, 28-1-0, 23 KO)


16/02/17 - Montréal, Québec (Canada) (Valère Quaglino).
      


Finales seniors hommes en direct sur France Ô!

Samedi soir prochain en direct sur France Ô se dérouleront les finales amateurs seniors hommes. Arnaud Roméra et Souleymane Cissoko ( médaillé de bronze aux derniers JO et capitaine de la 'Team solide') seront aux commentaires.

-Programme des finales:

49 Kg:

Billal Bennama (BLAGNAC BC) vs Jean-François Savarino (DOMBASLE BOXE)

52Kg:

-Malik Nahim (AS MONTFERRANDAISE) vs Julien Billard (BC de SAINT QUENTIN)

56Kg:

-Jordan Rodriguez (RING BERJALLIEN) vs Riad Labidi (ES ENTRESSEN ISTRES BOXE)

60 Kg:

-Kalil El Hadri (BAM L’HÉRITAGE) vs Lounès Hamraoui (LE NOBLE ART DE ROUEN)

64 Kg:

-Yanis Mehah (RING BERJALIEN) vs Walid Hambli (AS MULHOUSE BOXE)

69 Kg:

-Nurali Erdogan (BOXE OLYMPIQUE DE CERNAY) vs Medi Boufoudi (BOXING BEATS AUBERVILLIERS)

75 Kg:

-Bengora Bamba ( BC GARGES) vs Lancelot PROTON DE LA CHAPELLE (BOXING CLUB BEUZEUVILLIRS)

81 Kg:

-Mamadou Diabira (VIE AU GRAND AIR DE SAINT MAUR) vs Kévin Lele Sadjo ( VIE AU GRAND AIR DE SAINT MAUR)

91 Kg:

-Kévin Kuadjovi( ASNIÈRES BC) vs Mickael Robert (BOX'AVIGNON)

+91 Kg:

-Djamili Dimi Aboudou(COUDEQUERQUE RING) vs Emery Kombo (BC RUEIL)


14/02/17 - Toulouse (Haute-Garonne) (Valère Quaglino).
      


Kell Brook vs Errol Spence pour le titre IBF welters le 20 Mai


Alors que des rumeurs couraient comme quoi Kell Brook (30ans/1m75, 36-1-0, 25 KO) allait rester en moyens ou super-welters pour affronter son rival britannique Amir Khan (30ans/1m74 31-4-0, 19 KO), nous avons finalement appris qu'après avoir trouvé un terrain d'entente, " Spécial K" redescendra en welters et affrontera son challenger officiel Errol Spencer Jr le 20 Mai prochain à Shieffield!!!
Après avoir décroché le titre rouge et or en Aout 2014 contre Shawn Porter et avoir défendu ce titre 3 fois de suite, Kell Brook a subi sa première défaite (par KO 5) en acceptant le défi contre la terreur des rings, le kasakh "GGG" Golovkin en Septembre dernier à Londres.



Errol Spencer Jr. âgé de 27 ans et toujours invaincu en 21 combats (18 KO) fera son premier combat hors du continent américain pour une première chance mondiale.....
14/02/17 - (Valère Quaglino).
      


Succès des Malouins à Pleurtuit

Samedi soir, l'Espace Delta à Pleurtuit accueillait son traditionnel gala de boxe annuel qui une fois de plus avait attiré un public nombreux.
Celui ci a pu apprécier les prestations des boxeurs à l'affiche avec des combats qui ont largement tenu les promesses.
Cédric Laporterie, coach du Rennais Batoura Guyrassi qui effectuait ses débuts chez les pros en welters aura tout lieu d'être satisfait de son poulain. Ce dernier était opposé en quatre reprises au Brestois Alain Alfred qui comptait une victoire et une défaite aux points sur sa fiche. Les deux protagonistes ont démontré un bon bagage technique, enthousiasmant les spectateurs, distribuant l'un comme l'autre des coups secs et précis des deux mains. Guyrassi se voyait octroyer la victoire sur un verdict majoritaire de 39/37 deux fois et 38/38.

Pour son retour très attendu, le Malouin Steven Crambert (5-3-0, 2 KO) a été omniprésent au rendez-vous face au boxeur de Clichy de la Team Mezaache Gwenaël Sorhaindo (2-4-1). Ce dernier, plus grand et plus lourd a lui aussi livré une très belle prestation et Steven a du déployer toutes ses aptitudes et son opiniâtreté pour sortir gagnant d'un verdict unanime 58/56-58/56 et 59/55. Pressé de se rassurer lui même après sa défaite de l'an dernier au Cirque d'hiver face à Louis Toutin, Steven a bel et bien convaincu hier soir et sera très certainement attendu le 29 avril au grand gala qui sera mis sur pied à Marville par le Central Ring Malouin. Avec 6 combats au compteur l'an dernier, Sorhaindo devrait lui aussi poursuivre dans la bonne voie, sa boxe plaisant également au public.
Le combat final de ce gala allait lui aussi être de toute beauté. On s'y attendait car le palmarès des deux boxeurs était proche d'être équivalent entre le second protégé de Jean Michel Brunet, Mehdi Kasimi (6-4-2) qui arborait une nouvelle tenue pour la circonstance et le Normand du Val de Saire Diegio Réquier (5-4-0). Dès l'entame du combat, Mehdi se montrait très offensif avec de nombreux coups souvent au corps, mais Diego ne s'en laissait pas compter plaçant lui aussi de jolis contres qui ne faisaient cependant pas trembler le Malouin. Aucun temps mort dans ce combat, le public appréciait à juste titre et encourageait son favori. Requier avançait souvent et déclenchait, mais le Malouin qui sait attaquer sait aussi défendre et remiser également. Kasimi a beaucoup acquis en maturité et aussi en puissance, la gestion de ses efforts ayant été également bien lissée tout-au long des six reprises devant un adversaire qui était coriace et aussi généreux.
Le verdict sera unanime en faveur du Malouin donné vainqueur 59/55--59/55 et 58/56. Et comme le dit si bien le vieil adage, il faut être deux pour faire un bon combat.

Ainsi s'achevait cette très belle soirée, les amateurs ayant aussi été à la hauteur, Anthony Auffret ayant gagné son duel aux points dans un combat qui lui aussi a tenu toutes ses promesses face à l'expérimenté Larquemin, et les juges ont certainement eu la bonne idée, du moins un bon pointage d'attribuer un verdict de parité pour le combat féminin entre Gaëlle Courtoux du CRM et Izaline Messu de Vire, prestation et décision qui a satisfait le public.
12/02/17 - Espace Delta, Pleurtuit 35 (André Cotiniaux, photos Jacques Dufour).
      


Zhanat Zhakiyanov crée la surprise


Hier soir au Huntington Center dans L'Ohio, le Kazakh Zhanat Zhakiyanov (27-1-0,18 KO) a crée la surprise en battant aux points l'américain Rau'shee Warren (14-2-0, 4 KO) pour le titre WBA -ainsi que le titre IBO- des coqs (115/111 111/115 et 11/110).
Malgré un très bon premier round de l'américain qui a réussi à envoyer son vis-à-vis 2 fois au tapis, le Kazakh a su trouver les ressources nécessaires afin de remporter ce combat.

11/02/17 - (Valère Quaglino).
      


Grosse performance de Doudou NGumbu en Belgique

Né il y a 35 ans à Kinshasa au Congo, Doudou NGumbu (36-7-0, 13 KO) mi lourd Toulousain licencié à Blagnac sous la férule de Mohamed Bennama affrontait hier soir en Belgique l'invaincu Bilal Laggoune (20-1-2, 10 KO) en douze reprises pour la ceinture WBC Francophone appartenant à ce dernier.
Au l'issue d'un combat qui est allé à son terme, le verdict a été partagé en faveur de NGumbu 116/112-112/116 et 115/113. Pour les trois juges, les deux boxeurs étaient quasiment au coude à coude jusqu'à l'entame du dernier tiers du combat, en effet, à la WBC, les scores sont annoncés toutes les 4 reprises, 38/38 fin round 4 à l'unanimité puis 76/76-77/75 et 75/77 fin round 8.
La performance de Doudou est d'autant plus significative que sa victoire a été acquise face à un adversaire réputé, qui a évolué en lourd-légers avec à la clé une ceinture de l'union Européenne et aussi et surtout avoir tenu tête pour un championnat EBU vacant à Dmytro Kucher avec un verdict de parité, un très solide Ukrainien qui vient d'être battu aux points par Marco Huck.
A force de tempérament et d'opiniâtreté et de persévérance, NGumbu se voit de nouveau récompensé, lui qui a affronté de gros calibres mondiaux. Bilal Laggoune est quant-à lui encore tout jeune à seulement 24 ans, ce petit revers ne devrait aucunement contrarier une carrière bien entamée de jolis succès.
11/02/17 - BelleheideCenter, Roosdall, Belgique (André Cotiniaux).
      


B. Laggoune perd son titre WBC FR, T. Nikarkhoev garde celui national belge.

Mauvaise surprise pour la Belgique, ce vendredi, au Belleheid Center de Roosdaal ( Brabant Flamand):
Devant une salle comble, tout acquise à sa cause, notre compatriote Bilal Laggoune perd son titre WBC Francophone des mi lourds, sur décision partagée, face au Français Doudou Ngumbu..Referee : Daniel Van de Wiele (Bel). Scores : Brahim Ait Aadi (Bel) 116-112 pour Bilal, R. Dolpierre (France) 112-116 Ngumbu, R. Verwijs (NL) 113-15 Ngumbu. Ce dernier retourne à Toulouse avec la ceinture, et inflige au Brabançon sa 1ère défaite en carrière...Dommage; cependant restons fairplay, félicitations à Doudou Ngumbu.
Avant cela, dans le premier Championnat de ce gala, celui de Belgique des super moyens, le tenant du Titre, Timour Nikarkhoev ( agent Alain Vanackère), a expéditivement conservé son bien, en battant son challenger, jusque là invaincu, Mohamed El Achi (Team Filiep Tampere), par KOT au second round. Après une première reprise, où le prétendant français marchait crânement sur le champion; qui montrait ses progrès techniques, en touchant et évitant les quelques coups tentés; dans la 2ème, Timour passait à l'offensive; envoyant, une 1ère fois, son adversaire au sol, sur une droite puissante à la tempe. Ensuite, il ne lâchait plus sa proie; lui infligeant un autre knockdown; avant que l'arbitre, Monsieur JP Van Imschoot, n'arrête cet affrontement, devenu bien trop inégal. Timour Khan a réussi une belle démonstration et signe sa 13ème victoire ( la 10ème avant la limite) sur 14 sorties.

Les autres résultats Elites :
Poids Super Moyens Kevin Vanderheyden (GG Gent-Débutant) WKOT1 D. Szoros ( Hongrie). Abandon à l'appel du 2e round
superwelters 6x3 Sasha Yengoyan WPTS UD Ahmed El Ghoulbzouri .58-57 58-56 58-56.
Superlégers 8x3 JP Bauwens Jr ( Gent Claude Van den Heede) WPTS UD Jean-Pierre Habimana (Team Mauro Bufi). 77-76 78-74 78-74.
11/02/17 - (Christian Defauwes ).
      


Victoire expéditive de Christian MBilli hier soir

L'ancien membre de la Team Solide qui avait atteint les 1/4 de finales aux JO de RIO 2016 a effectué hier soir son premier combat chez les pros au Casino de Montréal. Premier combat et première victoire par KO à la seconde reprise. Christian pourrait être revu très prochainement sur un ring.
10/02/17 - Casino de Montréal, Montréal, Québec (André Cotiniaux).
      


Kabayel nouveau Champion EBU des lourds face à H. Hubeaux (Belgique)

Magdeburg (Saxe-Allemagne) 4/2/2017

Défaite avec les honneurs de notre compatriote Hervé Hubeaux ( "Double H"), sur décision unanime, en terre adverse; face à l'invaincu Allemand Agit Kabayel ( 15-0, 12kos), pour le titre vacant continental des lourds. Mon analyse toute personnelle, après visionnage de ce bon championnat poids lourds :
4 premiers rounds : haut tempo pour des garçons de + de 100kgs, bonne vitesse de bras des 2; Agit un peu + puissant; Hervé + technique, bien relâché, laisse un peu trop l'initiative mais répond bien..En pointant dur, 39-38 Allemagne..

Pour les commentateurs locaux, 38-38
Après 8 rounds; le rythme a un peu baissé; Kabayel + actif, Hervé + précis, excellent jab..Très difficile à pointer, tant le combat est serré; .78-77 Allemagne..

Hervé perd clairement le dernier tiers de ce championnat; sans être mis en danger...Combat propre, sportif, bon rythme et vitesse pour des poids lourds...Notre Andennais a tenté sa chance; un revers qui lui servira pour + tard..Pour moi, avec des rounds mis à égalité, pointage personnel +4 pts pour Kabayel...Mais chapeau à HH et son staff ( Alain Vanackère, Daniel Beun, H. Benamar et ses équipiers du 12 Rounds Promotion - Euroboxe)...
Pointage officiel : arbitre: Fabian Guggenheim juge: Andriy Baliasov, Jean Robert Laine, Erkki Meronen
Scores: 117-111, 119-109 !, 117-112. Agit Kabayel Nouveau Champion d'Europe des poids lourds..
08/02/17 - (Christian Defauwes ).
      


Débuts Pros de Christian Mbilli jeudi

Très digne représentant de la Team Solide aux derniers JO atteignant les 1/4 de finales, Christian Mbilli va effectuer jeudi 9 prochain ses grands débuts chez les professionnels en 4 reprises au Casino de Montréal dans la catégorie des super-moyens.
L'ancien sociétaire du Boxing Club Nazairien sera opposé au Mexicain Adrian Arenas (2-4-0).
Après avoir étudié les offres qui lui ont été proposées, le Français a finalement choisi de partir au Canada afin de rejoindre le Groupe Yvon Michel.
Cependant, nul doute que nous aurons toujours les yeux sur lui et lui souhaitons bonne chance pour une carrière qui devrait s'avérer très prometteuse.
07/02/17 - Casino de Montréal, Montréal, Québec (André Cotiniaux).
      


Décès de monsieur Daniel Talon


Le monde du noble art en France est en deuil! En effet, nous avons appris aujourd'hui (Via la FFB) la triste nouvelle que monsieur Daniel Talon âgé de (seulement) 70 ans est décédé cette nuit suite à une longue maladie.
Il fût durant de nombreuses années vice-président de la FFB et durant plus de 20 ans président du comité d’Île-de-France de boxe. Monsieur Talon a aussi été arbitre de très haut niveau, membre des sapeurs-pompiers de Paris puis de la police nationale. Il reçu même l'honneur de recevoir le prestigieux titre de Chevalier de l'ordre national du Mérite en 2015!
NetBoxe.com présente ses plus sincères condoléances à sa famille ainsi qu'à ses proches.
06/02/17 - Paris, France (Valère Quaglino).
      


3 combats pros samedi à Pleurtuit

Salle de spectacle très renommée dans la région Malouine à proximité de Dinard en Ile et Vilaine, l' Espace Delta à Pleurtuit accueillera son traditionnel gala de boxe samedi prochain 11 février.
Deux des sociétaires de Jean Michel Brunet, entraîneur de St Malo seront à l'affiche chez les professionnels.
Vainqueur l'an dernier ici même du critérium espoirs des super-légers, Mehdi Kasimi (5-4-2) sera opposé au Normand du Val de Saire Diego Requier (5-3-0). Un duel qui s'annonce passionnant et vraisemblablement équilibré, les boxeurs ayant deux adversaires en commun pour des résultats similaires.
Le public aura à cœur également de retrouver Steven Crambert (4-3-0, 2 KO) chez les super-moyens, un boxeur qui plait de par sa technique au public et qui voudra effacer par la même occasion sa défaite de l'an dernier au Cirque d'hiver face au jeune prodige Louis Toutin. Avant ce défi, le Malouin avait battu aux points à Marville le très expérimenté Martin Owono. L'opposition devrait venir de Gwenael Sorhaindo (2-3-1) de Pau.
Un troisième combat professionnel viendra compléter le programme chez les moyens. Alain Alfred de Brest (1-1-0) sera confronté au Rennais Bantoura Guirassi qui effectuera ses débuts pros.
Huit combats amateurs avec Anthony Auffret, déjà bien connu dans la région sans oublier un combat féminin avec la championne de Bretagne Gaëlle Courtoux.

Premier gong à 19h30 - Prix Unique 20 Euros Grand confort, restauration sur place.
05/02/17 - Espace Delta, Pleurtuit 35 (André Cotiniaux).
      


Eubank Jr - Ryder et Hammer vainqueurs à Londres

Hier soir à Londres se déroulait un grand gala de boxe diffusé par la Chaîne l'Equipe commenté par Jean-Philippe Lustyk et Dominique Nato. De très bons combats dans l'ensemble âprement disputés mais sans aucun suspens quant-aux décisions, nous regrettons malgré tout l'absence de Joseph Agbeko dont le forfait a été pallié au dernier moment.

Dans la catégorie extrêmement relevée des super-moyens, le duel d'Anglais entres John Ryder (24-3-0, 12 KO) et Adam Etches (20-2-0 17 KO) s'est révélé particulièrement intéressant. Gaucher, Ryder a fait preuve de grande maîtrise, avec une bonne mobilité face à un Adam Etches qui ne cessait d'avancer surtout à l'entame des débuts de chaque reprises. Mais si Ryder est doté d'une bonne défense, il est aussi performant dans ses contres et ses attaques. Si les premières reprises sont équilibrées, le combat s'est durcit très rapidement et Ryder a largement dominé celui qui fut un moment sous la coupe de Ricky Hatton. Etches finissait le combat très marqué avec l'œil gauche très enflé. Au terme des douze reprises, le verdict était sans appel avec les scores de 118/109--117/111 et un 116/112 beaucoup trop serré.

Dans la même catégorie, et avec sa mimique habituelle, Chris Eubank Jr (24-1-0, 19 KO) a une nouvelle fois enrichi son palmarès en venant à bout du solide Australien Renold Quinlan (11-2-0, 7 KO) qui a longtemps fait preuve de répondant. Dans le premier tiers du combat, Eubank Jr engrange les points avant de concéder de peu la 5 ème reprise. Mais après la mi-combat, l'écart se creuse sérieusement, la neuvième est très difficile pour Quinlan qui rend du sang à la minute de repos. Eubank sent sa proie fragilisée et met la gomme incitant l'arbitre à stopper fort logiquement le combat au dixième. L'Anglais a une nouvelle fois démontré de grosses qualités, mais aussi encore quelques lacunes, l'objectif Gennady Golovkin nous semble toujours être hors de portée.

Chez les lourds, une fois de plus David Price (21-4-0, 18 KO) aura déçu face au Roumain Cristian Hammer (21-4-0, 12 KO). Doté d'une belle boxe du haut de son 2m03, l'Anglais est cependant trop vulnérable quand son adversaire vient casser la distance, en grand danger à la cinquième reprise, Price envoie pourtant Hammer au tapis sur un superbe uppercut droit peu avant le gong. Hammer récupère tant bien que mal pendant la minute de repos, mais David Price est à bout de forces, ses jambes ne le portent plus et son cardio est au maxi, ce n'était plus qu'une affaire de quelques secondes, fatigué lui aussi, Hammer mettait son adversaire hors de combat dès le round suivant. Fort de cette victoire, il a déjà un combat de prévu en Allemagne où il réside le mois prochain, Price devra certainement beaucoup réfléchir pour la suite de sa carrière déjà entachée de plusieurs défaites avant la limite.
05/02/17 - Londres, Royaume-Uni (André Cotiniaux).
      



Prochains combats

Boxe à Saint Quentin  
le 03/03/17
  

Boxe à Saint-Lô  
le 04/03/17
  

Boxe à Douai  
le 10/03/17
  

Boxe à Bourges  
le 11/03/17
  

Boxe à Tremblay  
le 11/03/17
  

Boxe à Auxerre  
le 18/03/17
  

Derniers combats

Maxime Beaussire intraitable à Trouville Sur Mer !  
26/02/17 - M. Beuville,
  

Les fightings Roosters s'inclinent de peu !  
24/02/17 - M. Beuville
  

Très bon Gala du Team Bufi à Thieu (Hainaut) 12/2  
18/02/17 - C.
  

Résultats de Lembeek ( Elite Enghien)  
18/02/17 - C.
  

Résultats de Roosdaal (Belgique)  
18/02/17 - C.
  

Résultats demi-finales CFA Aulnay Sous Bois  
05/02/17 - P. Girod
  

Derniers entretiens

Clap de fin pour Greg Tony  
10/12/16 - Y. Cousin
  

Michaël Diallo, le boxeur puncheur!  
24/09/16 - Y. Cousin
  

Rénald Garrido: Le Lion pour le titre  
20/05/16 - A. Cotiniaux
  

Interview vidéo de Youri Kalenga  
14/05/16 - F. Allouche
  

Goulamirian: "pourquoi pas Youri contre Arsen "?  
10/05/16 - J. Lambert,
  

Mohamed Mimoune, un champion à découvrir  
30/04/16 - A. Cotiniaux
  

Derniers articles

Conférence de presse et pesées des WSB  
22/02/17 - P. Girod
  

Conférence de presse de DN Challenge à Trouville  
22/02/17 - M. Beuville
  

Gala BC Bufi(Bel) ce 12/2  
11/02/17 - C.
  

Gala Elite Enghien ce 11/2-Belgique   
11/02/17 - C.
  

Grand Gala à Roosdaal (BEL) 10/2/17  
10/02/17 - C.
  

Résultats du Gala d'Ingelmunster ( Flandre O.-BEL)  
08/02/17 - C.
  

Les amateurs

Bilans belge et français des C.E. amateurs 2015  
15/08/15 - C.
  

Délégations Belge et Française amateurs à Samokov   
06/08/15 - C.
  

Bilan belge positif à Chypre  
25/05/15 - C.
  

Razzia française au Boxam de Murcie (Espagne)  
10/05/15 - C.
  

CFA SH 2013 : Les champions sont connus !  
24/02/13 - M. Ernoult
  

Finales des CFA SH 2013, c'est  
21/02/13 - M. Ernoult
  

boxe en France
boxe dans le monde
les partenaires
memorabilia
Copyright © NetBoxe.com (1996-2017) - Informations légales - Email : contact@netboxe.com