QUEBEC  |   FORUM  |   PETITES ANNONCES  |   GALERIE PHOTO  |   LEXIQUE  |
  ACCUEIL
  
L'information au jour le jour

Kell Brook revient en super-welter

Le 3 mars prochain marquera le retour du Britannique Kell Brook (36-2, 25 KO) à la compétition après deux éprouvantes défaites consécutives avant la limite, subies des poings de Gennady Golovkin en poids moyen et Errol Spence en poids welters, perdant à cette occasion sa ceinture IBF.

C'est chez les poids super-welters que le natif de Sheffield va tenter de se relancer en affrontant le bien connu Biélorusse Sergey Rabchenko (29-2, 22 KO), ancien champion d'Europe de la catégorie. Ce dernier n'a pas convaincu depuis un certain temps mais devrait néanmoins apporter une opposition crédible.
12/12/17 - (Jacques Lambert).
      


Le Champion d'Europe F. Patera ( Belgique) en revanche chez E. Tatli (Finlande)


Ce mardi 12 décembre, à Helsinki, capitale finlandaise, notre Champion continental EBU, Belge,des poids légers, Francesco Patera ( GMG Promotion), recroisera les gants, pour sa 1ère défense, avec Edis Tatli (Finlande). En mai dernier, ce dernier avait perdu sa couronne européenne, sur décision partagée, chez lui, face au jeune Limbourgeois du team liégeois.. Le clan nordique n'avait pas du tout apprécié le verdict majoritaire, à mon sens justifié, rendu par 2 des 3 juges, en faveur de Francesco. Peut être, comme souvent dans pas mal de pays, trop habitués à recevoir des décisions positives, qu'on peut parfois qualifier de " victoire-maison". En tout cas, le promoteur, le boxeur et son entourage, ont fait un tel tapage, que la fédération européenne a désigné Tatli comme challenger préférentiel, du vainqueur entre Patera et son prétendant n°1 Yvan Mendy (France). Celui-ci ayant sa place vacante, pour se consacrer à des ambitions mondiales, le Finnois, d'origine kosovar, retrouve, plus rapidement, une chance de prendre sa revanche.
Son promoteur remportant les enchères,Tatli n'a pas manqué d'alimenter ses médias, de déclarations fracassantes, en promettant à notre Belge,un KO et une leçon de boxe...L'humilité et respect ne doivent pas faire partie de ses valeurs. Tout le contraire du natif de Genk,qui, lui, s'est préparé, comme d’habitude, avec sérieux; ne prenant pas la peine de répondre aux provocations adverses. "Nous verrons sur le ring", a-t-il juste déclaré..

Accompagné par ses coachs Biagio Patera ( son frère aîné), Alexandro Menconi, et son + fidèle soutien, son papa, il a satisfait, ce soir, ainsi que le challenger, à la pesée : 60.9kgs pour notre champion, 61.1 pour le challenger...Limite 61.237

Demain, arriveront, en renfort, d'autres membres du staff GMG (Urbano Giuliani, Dimitri Mavroudis), ainsi que le Président de la LFB, Mr Marco Giuliani..Nul doute, que la réception sera chaude et hostile; de quoi motiver notre tenant du titre, qui montera cette fois-ci, en second, avec la ceinture..On lui souhaite pleine réussite, et de faire regretter son arrogance au local..
Chose étrange, je n'ai trouvé nulle trace des juges et de l'arbitre désignés...Pour la pureté du Noble Art, pas de coups bas, à ce niveau SVP!
11/12/17 - (Christian Defauwes ).
      


Roman envoie Salido à la retraite

Le formidable guerrier mexicain Orlando Salido (44-14-4, 32 KO) a annoncé mettre à terme à sa carrière après sa dure défaite devant son compatriote Miguel "Mickey" Roman (58-12, 45 KO) cette nuit dans le Mandala Bay de Las Vegas (Nevada, USA). Sans surprise, les deux hommes se livrèrent une guerre terrible et le combat fût stoppé au neuvième round lorsque "Siri" visita le plancher pour la troisième fois, ayant déjà été au tapis aux quatrième et huitième reprises.
Roman, qui remplaçait Miguel Berchelt blessé, apparaît désormais en bonne position pour affronter ce dernier qui possède le titre WBC des super-plumes.

Quant à Salido, c'est peu dire qu'il s'agit d'un retraite bien méritée. Il aura gratifié le public d'une multitude de combats ô combien spectaculaires au cours de sa carrière, gagnant des ceintures en plumes et super-plumes. Le point d'orgue de ses vingt-deux années passées sur les rings restera sans doute ses deux victoires consécutives devant le Porto-ricain Juan Manuel Lopez. Il restera également le premier (et le dernier ?) homme a avoir battu Vasyl Lomachenko chez les professionnels, même si la manière fût controversée.
10/12/17 - (Clément Alquier).
      


Lomachenko trop fort pour Rigondeaux


Présenté comme l'affrontement de cette fin d'année, le championnat WBO des poids super-plume entre Vasyl Lomachenko (10-1, 8 KO) et Guillermo Rigondeaux (17-1, 11 KO) s'est finalement avéré fort décevant. Comme on pouvait le craindre avant le combat, Lomachenko était trop lourd, trop jeune et trop talentueux pour un Cubain vieillissant (37 ans) qui n'a eu d'autre recours que de faire appel à son métier en accrochant et en cherchant le contre avec son bras arrière. A part un premier round d’observation, ce fut une démonstration du virtuose Ukrainien. Finalement Rigondeaux restera assis dans son coin à la fin du 6éme round. Le Cubain expliquera avoir souffert d'une main cassée au second round mais il paraissait de toutes façons en bien mauvaise posture.
10/12/17 - New York, USA (Michel Beuville).
      


Caleb Truax détrône James DeGale à Londres

L' Américain Caleb Truax (29-3-2, 18 KO) a créé une énorme surprise Outre-Manche en battant L' Anglais James DeGale (23-2-1, 14 KO) pour la ceinture IBF des super-moyens.

Pourtant, le champion en titre commence bien la première reprise, mais dès la suivante, Truax se révèle dominateur, autant le dire, les reprises suivantes sont identiques et à mi-combat Truax est nettement en avance, la 5 ème reprise ayant été un vrai calvaire pour l'Anglais, le juge Canadien ayant probablement noté ce round 10/8 ce qui était tout-à fait plausible. DeGale est vraiment méconnaissable, aucune anticipation, trop de lenteur, Truax a passé plusieurs gros coups, il faut attendre le neuvième round pour voir l'Anglais se réveiller et mieux finir. Le verdict est majoritaire 114/114-116/112 et 115/112 en faveur du visiteur.

Que sera l'avenir de l'ancien champion Olympique de 2008 ? Il avait envisagé un moment de monter chez les mi-lourds, aurait-il eu des soucis pour être au poids ? L'avenir nous l'apprendra.

Au cours de cette très grande soirée, et pour la même fédération chez les poids plumes, le Gallois Lee Selby (26-1-0, 9 KO) a réalisé une véritable démonstration face au jeune Mexicain Eduardo Ramirez (20-1-3, 7 KO). Les deux protagonistes n'étant pas des frappeurs, la décision s'est donc faite aux points et de façon très largement unanime 119/109--118/110 et 116/112. La première reprise a été équilibrée, les deux suivantes ont vu Selby montrer ses talents, mais le Mexicain réalisait un bon 4 ème round. Ensuite, Selby est un véritable artiste, très bon cadreur, esquives parfaites et sait également très bien boxer quand il recule. S 'il encaisse cependant quelques bons coups, il en donne beaucoup plus que son rival. La dernière reprise sera très difficile pour ce dernier.

Chez les mi-lourds, une fois de plus Anthony Yarde (14-0-0, 13 KO) a encore comblé ses supporters en contraignant l'arbitre à stopper le très chevronné boxeur Serbe Nikola Sjekloca (32-5-1, 16 KO) dès la quatrième reprise. Encore très perfectible, Yarde est très certainement promis à un bel avenir.

Aussi et cette fois chez les lourds, le tout jeune Daniel Dubois 20 ans (6-0-0, 6 KO) n' a eu une fois de plus aucun mal à mettre KO son adversaire Anglais lui aussi Dorian Darch (12-6-1, 1 KO). Daniel Dubois commence à se faire un nom, nous souhaitons le revoir très rapidement face à une adversité un peu plus relevée.
10/12/17 - Copper Box Aréna, Londres, Royaume-Uni (André Cotiniaux).
      


Jean Pascal réussit ses adieux

Le poids mi-lourd canadien Jean Pascal (32-5-1, 19 KO) met un terme à sa belle carrière sur une victoire devant le jusqu'alors invaincu Ahmed Elbiali (16-1, 13 KO), un boxeur égyptien de 27 ans installé aux USA. L'ancien champion WBC s'est imposé par jet de l'éponge au sixième round alors qu'il assénait de puissant coups à son adversaire acculé dans les cordes, mais cependant toujours en position de se défendre.
Au cours de sa riche carrière, Pascal aura affronté des grands noms tels que Froch, Dawson, Hopkins, Bute ou Kovalev, donnant à chaque fois le meilleur de lui même.


Egalement au programme, le poids lourd cubain Luis Ortiz (28-0, 24 KO) passa un terrible KO dès le deuxième round d'une puissante gauche à l'Américain Daniel Martz (16-6-1, 13 KO). Dans la foulée "King Kong" vint provoquer le champion WBC Deontay Wilder, présent au bord du ring pour commenter, et ce alors que Martz gisait à ses pieds inconscient... Rappelons que les deux hommes auraient dû s'affronter le quatre novembre dernier si Ortiz n'avait pas une nouvelle fois échoué au contrôle anti-dopage.
09/12/17 - (Clément Alquier).
      


Pesée Rigondeaux vs Lomachenko

La pesée du championnat WBO des poids super-plume qui mettra aux prises demain soir au Madison Square Garden, Vasyl Lomachenko et Guillermo Rigondeaux, s'est déroulée à New York. Cette pesée s'est terminée par un intense face à face où aucun des deux champions n'a voulu baisser les yeux tout en faisant preuve d'une exceptionnel maitrise de soi. Rappelons que ce prestigieux combat sera diffusé en direct sur SFR Sport.

Championnat WBO Super-plume 12x3
Vasy Lomachenko: 58, 510 kgs - Guillermo Rigondeaux: 58, 240 kgs



08/12/17 - New York, USA (Michel Beuville).          Pour en savoir plus...
      


3 Belges en déplacement intercontinental ce samedi 9 décembre 2017

Ce samedi 9 décembre, 3 de nos boxeurs élites belges se produiront sur d'autres continents :

A Victoria (Australie), le super moyens liégeois Cédric Spera, 28 ans, GMG Promtions Cheratte, affrontera, distance prévue 10x3, l'étoile du coin, Zach Dunn. Ce dernier possède un palmarès impressionnant de 24 succès ( 19 avant la limite) pour une seule défaite ( par Ko pour le titre Commonwealth). C'est dire la tâche ardue qui attend notre représentant; il sera assisté par Mr Mirco Giuliani, et aura l'honneur de boxer en événement principal de ce gala, qui comptera pas moins de 11 duels professionnels..Le Belge n'a strictement rien à perdre au pays des kangourous...

A Kinshasa ( RDC-Afrique), 2 des nôtres seront à l'affiche de la 3ème édition d'un meeting, ayant pour cadre l'Institut français, Halle de la Gombe : Michael Pareo ( Tubize, agent Nicolas Vinet), en lourds légers, livrera son 13ème combat pro, en un an. Son adversaire sera le populaire Congolais, Manroy Sadiki (14V-1D-1N),qui a pratiquement boxé chaque fois chez lui. Sauf le dernier, où il fut battu au Ghana. Cependant, le solide sociétaire de l'Elite Enghien, actuel tenant du titre LFB (Ligue Francophone Belge), ne craint pas de s'expatrier, pour se confronter aux excellents locaux.L'occasion pour lui, de créer un exploit...
L'ancien champion d'Europe, Alex Miskirtchian (agent A. Vanackère), figurera également au programme. Pour lui, ce sera la 3ème fois qu'il combattra dans la capitale congolaise, avec 2 succès à la clé. Fort apprécié par le public sportif kinois, Alex tâchera de ramener une nouvelle victoire made in Africa.
08/12/17 - (Christian Defauwes ).
      


P. Tormos évoque H. Cospolite (vidéo)

Pascal Tormos agent de boxeurs nous parle de Howard Cospolite qu'il considère comme l'un des meilleurs européens suite à sa belle victoire en septembre contre Sasha Yengoyan pour la ceinture IBF intercontinental
. Howard Cospolite s'entraine au mythique club de boxe anglaise Red Star Olympique Boxe de Saint-Ouen avec ses coachs Eric Tormos et le légendaire Gaëtan Micaleff 86 ans.

08/12/17 - Paris, France (Fabrice Allouche).
      


La Der de Jean Pascal samedi 09/11

Après Miguel Cotto samedi dernier, un autre champion va très probablement tirer sa révérence samedi prochain en Floride. En effet, le Canadien d'origine Haïtienne Jean Pascal (31-5-1, 18 KO) fera face au jeune Egyptien invaincu Ahmed Elbiali (16-0-0, 13 KO).

Très médiatisé au Canada, Jean Pascal voudrait bien quitter les rings par un 32 ème succès. Ayant affronté de gros calibres au cours de sa carrière commencée en 2005, à la fois chez les super-mouens et chez les mi lourds, seul Kovalev est parvenu à le stopper avant la limite. Elbiali escompte cependant réaliser une grosse performance pour valoriser son palmarès, il a déjà battu Hilario nettement aux points en octobre 2015.
06/12/17 - Hialeah Park Racing, Floride, E-U (André Cotiniaux).
      


Ouatah pour Duhaupas !

C'est la bonne nouvelle de cette fin d'année 2017; Johann Duhaupas (36-4, 23 KO) rencontrera Newfel Ouatah (15-1, 8 KO) pour la ceinture WBA international le 14 décembre.



Avec cette confrontation surprise, Asloum Event a conclu un combat de poids lourds Franco-Français de haut vol qui donnera encore un peu plus de saveur à une soirée qui n'en manquait déjà pas et qui devrait attirer la grande foule au palais des sports Marcel Cerdan de Levallois-Perret.
Avec le championnat WBC Silver d'Yvan Mendy face au Mexicain Jesus Arevalo, Matthieu Bauderlique, C. M'Billi vs W. Talbi, le Championnat de France féminin Anissa Meksen vs Fatima El Kabouss, la finale de la coupe de la ligue entre Houya et Ondua plus l'invaincu frappeur Colombien Oscar Rivas en vedette Américaine, ce gala avait déjà fière allure, le choc Duhaupas-Ouatah sera la touche finale de cet alléchant programme.

Initialement le n°1 Français devait rencontrer le portoricain Carlos Negron, lequel n'a plus jamais donné signe de vie, puis ce fut au tour de l'Américain Daniel Martz d'être pressenti mais ce dernier s'est engagé pour boxer Luis Ortiz ce week end à Hialeah aux USA. L'Allemand Yakup Saglam fut un moment évoqué, sans suite. Newfel Ouatah qui a effectué une rentrée victorieuse le 11 Novembre dernier a donc été contacté et il a accepté le défi. Les combats entre poids lourd Franco-Français de haut niveau sont rares, il faut remonter à 1980 et à un championnat de France en 12 rounds entre Lucien Rodriguez et le jeune et ambitieux Sylvain Watbled pour retrouver trace d'un aussi prometteur combat dans la catégorie reine de notre pays.
05/12/17 - Levallois-Perret, Hauts-De-Seine (Michel Beuville).          Pour en savoir plus...
      


CDM IBF J. DeGale vs C.Truax chaîne l'Equipe le 09/12

Samedi 8 décembre à Londres, et en direct sur la chaîne l'Equipe, James DeGale (23-1-1, 14 KO) défendra pour la 4 ème fois sa ceinture IBF des super-moyens face à l'Américain Caleb Truax (28-3-2, 18 KO).

L' Anglais qui avait conservé de justesse sa ceinture en janvier contre Badou Jack par un résultat nul majoritaire en janvier dernier devrait théoriquement avoir moins de difficulté samedi.

En effet, l'Américain Caleb Truax malgré 18 victoires avant la limite ne semble pas être un gros danger, il a déjà perdu deux fois avant la limite contre Daniel Jacobs à la dernière reprise chez les moyens et aussi face à Anthony Dirrell et ce dès la première reprise. Nous sommes même étonnés qu'il soit désigné challenger.

Pour la même ceinture chez les plumes,nous ferons également de Lee Selby (25-1-0, 9 KO) notre grand favori face au jeune Mexicain Edouardo Ramirez (20-0-3, 7 KO). Ce dernier est certes invaincu mais n'a pas la même expérience que le Gallois, n'ayant disputé que deux dix rounds dans sa carrière alors que Selby est souvent allé aux points sur 12 rounds au cours de combats précédents dont plusieurs championnats du monde.

Chez les lourds, il sera intéressant de suivre le tout jeune Daniel Dubois-20 ans (5-0-0, 5KO) qui sera opposé en dix reprises à son compère Anglais Dorian Darch (12-5-1, 1 KO). Une sixième victoire avant la limite de Dubois est plus que probable.

DIFFUSION: Samedi 9 décembre- Chaine l'Equipe à 22h30 en Direct
05/12/17 - Copper Box Aréna, Londres, Royaume-Uni (André Cotiniaux).
      


Super-welter WBO, S.Ali détrône Cotto

Cette nuit en Amérique, le Portoricain multi titré dans plusieurs fédérations et dans plusieurs catégories Miguel Cotto (41-6-0, 33 KO), et après une carrière plus que bien remplie, tirait à 37 ans sa révérence en affrontant l'ancien poids welter Américain Sadam Ali (26-1-0, 14 KO) dans le cadre d'une défense WBO des super-welters.

Le combat a été de toute beauté, très équilibré , mais aussi très serré. Ali faisait une très bonne entame de combat mais le champion en titre ne s'en laissait pas compter. A mi combat, il était bien difficile de savoir qui était devant, pour notre part, les deux protagonistes étaient quasiment à égalité. D'après nos infos, Cotto se serait blessé à un biceps, et Ali prenait à nos yeux un avantage certain dans la seconde partie du combat, de peu certes, mais il en faisait toujours un peu plus que le champion.

Le verdict des juges est unanime:116/112 et deux fois 115/113 pour l'Américain ce qui nous semble juste à nos yeux. Cotto a malgré tout marqué la boxe de son histoire en affrontant les meilleurs avec certes quelques revers, mais a toujours défendu chèrement sa peau, il mérite ainsi à 37 ans une bien paisible retraite
.
Dans l'autre championnat du monde de la soirée et chez les super-coqs, l'invaincu Mexicain Rey Vargas (31-0-0, 22 KO) a très largement conservé sa ceinture WBC en gagnant par décision unanime 120/108 et deux fois 119/109 face à l'Américain d'origine Colombienne Oscar Negrete (17-0-0, 7 KO).
03/12/17 - Madison Square Garden, New York, E-U (André Cotiniaux).
      


Jubilé : 20ème Gala de boxe à Gent ( Flandre-BEL) ce 1er décembre


Ce vendredi 1er décembre, se déroulera la 20ème édition du prestigieux GentsBoksgala, dans la grande ville flandrienne de Gent ( Gand en fr), toujours organisé par Monsieur Claude Van den Heede (VZW International Boxing Event). La première se passait, en mars 2008; à raison de 2 meetings annuels, le compte est bon. Jubilé, donc, dans leur arène du "Topsporthal Vlaanderen" gantois, avec, comme à l'accoutumée, un programme prometteur :

Pour la partie amateurs, une sélection de 5 de nos meilleurs boxeurs, affiliés à la Ligue néerlandophone ( Vlaams Liga), sera opposée à une équipe nord-irlandaise.. Quand on connait leur figting spirit, les nôtres devront donner le meilleur d'eux mêmes. 2 autres combats entre régionaux complèteront ce prélude, qui devraient déjà chauffer la salle, sans doute comble (5.000 places).
En Elites, 5 affrontements, dont 4 Gantois et le voisin du Pays de Waes seront en lice :
Poids moyens 6x3 : le solide local Kevin Vanderheyden(GG Gent-R.Van Eesvelde) 4-0, tâchera d'en ajouter une 5ème, face à David Kis (Hongrie).
Poids welters 6x3 : le sociétaire de l'organisateur, Kevin Ongenae, pour sa seconde sortie, après une interruption de 2 ans et demi, se verra proposer un derby face au jeune néo pro invaincu, Artur Torosyan ( BC Asse-A. Denon). Si ce dernier aura la fougue de sa jeunesse et ses 3 succès, 20 ans, Ongenae bénéficiera d'une plus grande expérience (14 combats), 31 ans, et de l'appui du public..Il a bien géré sa rentrée, en disposant, sur décision unanime, du vaillant Hutois J. Audenaert, qui, lui, avait été déclaré perdant, de manière contestée, contre Torosyan.
Poids lourd-légers 8x3 : Amine Boucetta, le talentueux technicien, également de l'équipe hôte, fort de ses 3 victoires en autant de duels, a accepté de remplacer un des grands espoirs de notre boxe, Bilal Laggoune,récemment titré une fois de plus ( IBF-IC), qui se faisait un honneur de revenir dans le théâtre d'un de ses exploits. Hélas, le sympathique Alostois, blessé à la main, a du renoncer. Amine aura la périlleuse tâche de se mesurer à Vitaliy Neveselyy (Ukraine), nettement + expérimenté, 16 sorties avec 13 victoires. Quand on connait la valeur de l'école pugilistique de ce pays, notre représentant devra sortir sa meilleure production, pour s'imposer; il pourra compter sur le soutien total des spectateurs, en s'appuyant sur son excellente technique.
Enfin, les deux événements principaux, tradition oblige, avec 2 titres à la clé, et les plus populaires combattants en action :

Championnat de Belgique, poids welters 10x3 : Meriton Karaxha (Sint Niklaas, formé et dirigé par Mr R. De Vulder, Antwerps Boxing Academy) défendra sa ceinture nationale, que convoite Jean-Pierre Habimana ( BC Bufi, agent Mauro Bufi, Hainaut). Deux valeureux guerriers, qui ne refusent personne, s'appuyant tous 2 sur une robustesse, une condition et une certaine force de frappe.. Ce combat devrait donner une explication musclée, menée sur un tempo élevé; que le challenger voudra imposer, tout en se méfiant des frappes lourdes du champion. Meriton a fait le plein de confiance, restant sur 3 succès avant la limite; sans doute follement encouragé par sa cohorte de sympathisants, venus de sa ville voisine. Jean-Pierre, lui, reste sur d'excellentes prestations, à l'étranger, peut être non concrétisées sur le plan résultat, mais bien dans la manière...Ambiance électrique et suspense garantis.

Le clou de la soirée, avec le favori de la foule, déjà couronné national, WBC Youth, Union Européenne, Jean-Pierre Bauwens Jr ( Gent agent C. Van den Heede). A peine 29 ans, pro depuis 10 ans, Jp était déjà présent au gala initial de 2008. Auteur de dures batailles, où il a montré d'énormes qualités, surtout au niveau mental, notre Gantois se voit offrir, par son agent-promoteur, l'occasion d'enrichir sa collection, d'une nouvelle ceinture, celle de la WBF-IC, poids légers. En même temps de prendre sa revanche, sur son adversaire, l'Espagnol Ruddy Encarnacion, qui l'avait contraint au match nul, voici 7 ans. Ce combat international, prévu sur 12 rounds, verra 2 pros aguerris, 48 et 67 prestations, restant chacun sur un revers à l'extérieur ( IBF IC en Lituanie pour le Belge, championnat EBU super plumes en France pour l'Hispanique). Le vainqueur verrait sa carrière relancée..Le jury WBF sera composé de messieurs Brahim Ait Aadi (arbitre-Bel) | Philippe Wouters (Bel) | Jean-Marcel Nartz (Ger) | Mufadel Elghazaoui (NL).
Tous les protagonistes ont satisfait à l'épreuve de la pesée, ce jeudi, chez le sponsor "O'Learys".
Programme de qualité, comme d'habitude, avec tous les ingrédients pour passer une soirée riche en émotions, suspense, stress, punch et style.
Adresse : TOPSPORTHAL Vlaanderen (Bloso Center) zuiderlaan 14, 9000 Gent.Ouverture des portes 18h, 1er coup de gong 19h..

01/12/17 - Gent ( Flandre-Belgique) (Christian Defauwes ).
      


Inauguration " Le Hall Boxing " de Yazid Amhar

Ce mercredi 29 Novembre 2017 s’est déroulé un an jour pour jour après la remise des clefs, en présence de Madame la Maire du 20ème arrondissement de Paris d’un de ses élus et avec la mise en scène de Jean Pierre COSSEGAL, l’inauguration de la salle de boxe de Yazid AMGHAR " Le HALL BOXING ".

Yazid AMGHAR on ne le présente plus, avec un palmarès en Boxe Française Savate :

- Champion de France Junior et Senior
- Champion d’Europe
- Champion du monde


Puis en Boxe Anglaise Professionnelle
- Vainqueur des Ceintures Montana en 2012
- Triple Champion de France Boxe Anglaise
- Invaincu : 18 combats, 18 Victoires dont 6 par KO

Homme de cœur aussi avec la création de l’association " Cœur de Champion " ayant pour vocation de contribuer activement au bien-être et à la santé en proposant des activités dans les hôpitaux, les centres spécialisés, écoles etc…

Le Hall Boxing est avant tout une histoire humaine, qui en partant de rien si ce n’est les locaux d’une ancienne imprimerie, a su fédérer une équipe d’amis de membres de la famille et de bénévoles assignés à des tâches tels que la peinture la plomberie l’électricité les sols afin que ce rêve devienne réalité, et quelle belle réalité, une salle (de 250 mètres carrés » claire, aux couleurs choisies ou près de 260 adhérents s’entrainent actuellement dans les meilleurs conditions.
Cette cérémonie s’est déroulée sous les commentaires de notre " bible " de la boxe Jean Pierre COSSEGAL, puis Madame la Maire après avoir fait son discours et ceint son écharpe d’élue a coupé le symbolique ruban d’inauguration.

A noter la présence aussi de deux photographes exposant chacun une série de photos noir et blanc sur le thème de la boxe, de superbes clichés figeant toute la magie du Noble Art pour le plaisir de nos yeux.
Cette nouvelle salle n’attends plus que votre visite pour vous inscrire ou simplement découvrir le lieux.
30/11/17 - Paris, France (Pierre Girod).
      


CDM WBO: Miguel Cotto vs Sadam Ali samedi

L'un des tout meilleurs boxeurs de la planète va tirer sa révérence dans la nuit de samedi à dimanche au Madison Square Garden de New-York.
En effet, le Portoricain Miguel Cotto (41-5-0, 33 KO) va défendre sa ceinture WBO des super-welters face à l' Américain Sadam Ali (25-1-0, 14 KO).

Titré dans plusieurs fédérations et dans plusieurs catégories, Cotto est certainement l'un des boxeurs qui a marqué le monde pugilistique au cours des dernières 15 années, en effet, il a affronté les meilleurs. A 37 ans, il a jugé qu'il était temps de mettre un terme à sa carrière avec une défense peu risquée il est vrai, quoiqu'en boxe, tout est possible. Sadam Ali est un boxeur brillant, très beau styliste , mais pour notre part, nous ne le voyons pas inquiéter le champion qui s'était encore montré au top à son dernier combat contre Yoshihiro Kamegai qui avait vraiment le style pour faire briller Miguel.

Au cours de cette soirée, un second championnat du monde se déroulera dans la catégorie des super-coqs, en effet, le champion WBC Mexicain toujours invaincu Rey Vargas (30-0-0, 22 KO) affrontera Osacar Negrete (17-0-0, 7 KO) Colombien d'origine naturalisé Américain toujours invaincu lui aussi.
28/11/17 - Madison Square Garden , New-York, E-U (André Cotiniaux).
      


Sergey Kovalev beaucoup trop fort pour Shabranskyy

De retour après deux défaites face à André Ward, Sergey Kovalev (31-2-1, 27 KO) s'est imposé trop facilement cette nuit à New-York en mettant hors de combat l'Ukrainien Vyacheslay Shabranskyy (19-2-0, 16 KO).

Commençant très fort comme à son habitude, le Russe passait ses droites dès la première reprise où son adversaire beaucoup trop tendre était déjà compté deux fois.

Dans la seconde, le scénario était quasiment identique et l'arbitre mettait à juste titre fin à ce combat vraiment à sens unique. A 34 ans, Kovalev récupère ainsi très facilement la ceinture WBO des mi-lourds qu'il défendra dès le 3 mars 2018.

Auparavant, et dans la même catégorie, le Cubain Sullivan Barrera (21-1-0, 14 KO) avait largement battu Félix Valéra (15-2-0, 13 KO). Les deux boxeurs avaient goûté chacun le tapis dès le premier round, Valéra a aussi été sanctionné de 3 avertissements sans ête disqualifié aux rounds 3-6 et 8 pour coups bas et Barrera écopait lui aussi d'une sanction au 9 ème. Les scores: 98/88---97/90 et 97/89.
26/11/17 - Madison Suare Garden Théâtre, New-York (André Cotiniaux).
      


Terry Le Couviour vs Daniel Martins samedi à Auray

Les championnats Régionaux amateurs sont d'actualité en cette seconde quinzaine de novembre, et à très bon escient, les organisateurs en profitent allègrement, comme c'était le cas samedi dernier à ST Malo et dans d'autres régions pour y adjoindre un ou des combats professionnels.

Il en sera ainsi samedi 25 à Auray, très jolie ville du Morbihan bien connue de par son traditionnel grand semi marathon annuel qui rejoint la ville voisine de Vannes.

Ainsi, le combat monté sur pieds samedi sera d'une grande importance car il mettra aux prises dans un combat en huit reprises Terry Le Couviour dit "Le Petit Breton" (9-0-0, 1 KO) à l'ancien challenger du championnat de France Daniel Martins (3-2-3) de Puteaux. Martins est un sérieux client, en effet, il n'avait été battu que sur une décision partagée aux points contre Sofian Belhahcène le 18 Mars dernier.
22/11/17 - Complexe sportif de la Forêt, Auray, Morbihan (André Cotiniaux).
      


Jordy Weiss décroche la ceinture WBC Méditerranée


Hier soir à la salle polyvalente de Laval, l'invaincu Jordy Weiss (18-0, 3 KO) a conquis la ceinture Méditerranée des poids welter en battant par KO au 4éme round l'Espagnol Jonathan Valero (8-3, 3 KO). Un crochet du droit au menton a expédié l'Espagnol au tapis pour le compte.
19/11/17 - Laval, Mayenne (Michel Beuville, photo Le Courrier de la Mayenne).
      


Tony Yoka affrontera le Belge Ali Baghouz

La Conquête revient samedi 16 décembre ! TONY YOKA disputera son troisième combat professionnel face à ALI BAGHOUZ. Une soirée à vivre en direct et en exclusivité à 20h45 sur CANAL+ depuis la Seine Musicale.
Vainqueur de l’américain Travis Clark par KO pour ses débuts chez les professionnels puis de Jonathan Rice, aux points, Tony Yoka s’apprête à affronter Ali Baghouz, champion de Belgique en 2013, qui compte 12 combats professionnels (10 victoires dont 6 par KO, 1 défaite par KO, 1 nul).



Il ne sera pas le seul boxeur de la Team Solide à monter sur le ring puisque Souleymane Cissokho, médaillé de bronze à Rio et capitaine de l’Equipe de France olympique, boxera pour son quatrième combat professionnel face au champion d'Espagne José Manuel Lopez Clavero. Le 14 octobre dernier , il avait remporté son combat face à l’Ukrainien Dmytro Semernin par KO dès le premier round dans sa course au titre mondial.

Les meilleurs boxeurs français seront présents à la Seine Musicale et tous sont du Team Ringstar. Nordine Oubaali invaincu en 12 combats dont 9 remportés par KO, se rapproche du graal mondial. Également, Michel Tavarès vainqueur par KO au Zénith disputera son troisième combat professionnel et Elie Konki, pour son deuxième combat professionnel des poids coqs, défiera le francilien des hauts de Seine Daniel Martins. Enfin, Farrhad Saad disputera son deuxième combat en six reprises.

La soirée sera présentée par Laurie Delhostal. Sébastien Heulot commentera les combats accompagné de Fabrice Tiozzo et Saïd Bennajem. Philippe Velghe officiera en tant que speaker.
19/11/17 - Paris, France (Communiqué de presse Canal +).
      


J. Ancajas conserve son titre avec brio

Hier soir à Belfast, le Philippin Jerwin Ancajas (28-1-1, 19 KO) a conservé son titre IBF des poids super-mouche en infligeant une terrible défaite au précédemment invaincu Jamie Conlan (19-1-0, 11 KO). Ancajas a littéralement détruit l'Irlandais avec de puissantes frappes au corps. Conlan s'est retrouvé au tapis au 1er round puis au 3eme, 4éme et enfin 6éme. Le champion a écopé d'un point de pénalité pour coups bas au 5éme. Handicapé par une grosse coupure à l'arcade, Conlan a fait preuve d'une résistance et d'un courage hors normes pour ne pas sombrer dés les premières reprises face à Ancajas qui lui était supérieur dans tous les domaines.



Auparavant le Sud Africain Zolani Tete (26-3, 21 KO) a conservé son titre WBO des poids coq en infligeant un terrible KO à son compatriote Siboniso Gonya (11-2-0, 5 KO) au bout de ... 4 secondes de combat, l'arbitre déclarant out Gonya après seulement 10 secondes !!
Le gong venait de libérer les deux boxeurs que Tete plaçait un crochet droite pointe du menton qui foudroyait Gonya. Celui-ci restait de longues minutes étendu sur le tapis avant de se relever sous les applaudissements du public Irlandais. Zolani Tete a réussi le KO le plus rapide de l'histoire de la boxe, le précédent record datait de 1994 quand le Porto-ricain Daniel Jimenez avait mis KO en 17 secondes l'Autrichien Harald Geier pour conserver son titre WBO des poids coq.



L'idole locale Carl Frampton (24-1, 14 KO) effectuait sa rentrée après son unique défaite concédée devant L. Santa Cruz, il affrontait le Mexicain Horacio Garcia (33-4-1, 24 KO) et l'Irlandais a du s'employer pour venir à bout de ce rude rival. Frampton a été compté au 7 éme round avant de s'imposer aux points à l'issue des dix rounds de ce combat: 98-93 | 97-93 | 96-93.
19/11/17 - Belfast, Irlande Du Nord (Michel Beuville).
      


Résultats de vendredi 17 /11 à Rodez

Hier soir à Rodez se déroulait un important gala de boxe avec pas moins de cinq combats professionnels dont un féminin. Autant vous le dire, ce plateau concocté par Jacques Patrac a certainement ravi le public qui a assisté à de âpres duels Franco-Français qui se sont tous soldés par des décisions aux points.

Deux finales étaient à l'affiche, celle du tournoi de France des plumes où le Marseillais Kévin Escanez (6-1-0) s'est imposé en huit reprises face à Hicham Berrmoun (4-1-0, 1 KO).

Dans le cadre de le finale du critérium espoir des légers en quatre reprises, Meryl Vegas (9-2-0) de Tarbes a été déclaré vainqueur de Guillaume Lorenzo (0-1-0) de Perpignan qui effectuait ses débuts chez les pros.

Chez les moyens et hors championnat, Gadzhimurad Ibragimov (2-1-1, 1 KO) de Blagnac a lui aussi été déclaré vainqueur de Omar Kobba en quatre reprises, un gros duel qui fut très âprement disputé.

Un combat intéressant avait aussi été conclu peu avant le gala, et non des moindres puisque le jeune Sirak Hakobyan (15-3-1, 4 KO) de Blagnac lui aussi, était opposé en six reprises à Salim BenRejeb de Marseille (4-6-1), deux boxeurs qui commencent à avoir une bonne expérience. C'est Sirak qui sera déclaré vainqueur, enrégistrant par la même occasion sa septième victoire d'affilée après avoir concédé un nul contre le Brestois Alain Alfred en mars dernier. Pour les amateurs de statistiques, Hakobyan est le plus actif sur le territoire depuis le 01/01/2017, il se produisait en effet pour la neuvième occasion.

Enfin chez les féminines et pour ses débuts chez les pros en 4x2, Sabah Gades a vaincu la jeune Serbe Marina Djeki qui avait fait la limite en début d'année contre Justine Lallemand. Le duel a été également très disputé.

Souhaitons à Jacques Patrac et à sa Team de poursuivre dans cette voie de privilégier les galas en mettant un maximum de licenciés FFB dans les galas ou il s'implique
18/11/17 - Sale de l' Amphithéâtre, Rodez, Aveyron (André Cotiniaux).
      


Yoan Boyeaux ira défier Naoya Inoue !

C'est un incroyable défi qui se présentera devant le Français Yoan Boyeaux (41-4, 26 KO) le 30 décembre prochain dans le Bunka Gym de Yokohama (Japon).
En effet, il fera face à la vedette nippone Naoya "The Monster" Inoue (14-0, 12 KO), champion WBO des pois super-mouches, impérial depuis le début de sa carrière et considéré comme l'un des meilleurs boxeurs toutes catégories confondues.
En toute franchise, la mission semble quasi-impossible pour notre représentant qui, s'il n'est certainement pas dénué de talent, s'est construit un palmarès très flatteur depuis son combat contre Karim Guerfi.

Egalement au programme, le talentueux champion WBC des poids mi-mouches Ken Shiro (11-0, 5 KO) effectuera la deuxième défense de son titre devant le méconnu panaméen Gilberto Pedroza (18-3-2, 8 KO).
16/11/17 - (Clément Alquier).
      


2 CDF samedi soir 18/11 à Aix en Provence

Située à une bonne trentaine de kilomètres de Marseille, Aix-en-Provence et ses 145 000 habitants dont 36 000 étudiants est une ville thermale depuis l'antiquité et très touristique.

Mais, c'est bel et bien de boxe que nous allons parler afin de vous présenter deux championnats de France qui se dérouleront samedi, salle Louison Bobet, un nom qui dit certainement quelque chose à certains d'entres vous, un Breton champion du monde de vélo en 1954 et aussi triple vainqueur de la Grande Boucle en 1953/54 et 55.

Tout d'abord, en lourd-légers, Siril Makiadi (8-1-0, 3 KO) de Noisy le Sec défendra sa ceinture face à Anthony Prunier (11-7-1, 5 KO) de Saint Dizier.

Siril avait causé une sacrée surprise en mettant KO dès la première reprise le pourtant très talentueux Hervé Lofifi le 18 mai dernier au Cirque d' Hiver.

Le second titre national en jeu se déroulera dans la catégorie des super-coqs et mettra au prises deux boxeurs qui se sont déjà affrontés deux fois, à savoir le local et tenant du titre Sofian Bellahcene (7-13-3, 1 KO) qui sera opposé à Thomas Barbier d' Alençon en Normandie (7-19-1). Sofian avait lui aussi causé une certaine surprise en battant par KO à la 6 ème reprise Badis Ouari le 02/07/2016 à Marseille. Aussi, autant vous le dire, le niveau des deux protagonistes qui en découdront est bien supérieur à ce que laisserait penser la lecture des palmarès, mais un point commun, ils ont concédé l'un comme l'autre leur unique défaite avant la limite face au Lyonnais Oktay Takalak (16-0-0, 5 KO), un boxeur très brillant dont nous n'avons plus aucune nouvelle depuis bien longtemps.

Au programme de cette soirée figure aussi notre ancien champion d' Europe Marseillais Mehdii Amar (33-5-2, 16 KO) dont le nom de l'adversaire à cet instant n'est pas connu.

Prix des Entrées: Tribune 15 Euros---Ring 25 Euros--VIP 50 Euros
16/11/17 - Salle Louison Bobet, Aix-en-Provence, (André Cotiniaux).
      


Jordy Weiss vs Jonathan Valéro à Laval samedi 18

Chef lieu de la Mayenne en région des Pays de Loire et peuplée de 50 000 habitants, Laval organisera samedi soir son traditionnel gala de boxe qui devrait attirer la grande foule à la salle polyvalente. Il y a eu au milieu des années 1960 l'ère Jean Claude Bouttier et à un degré moindre, celle de Stanislas Salmon, encore toute récente puisque ce gala sera pour Stan l'occasion de fêter son jubilé.

Encore tout jeune à 33 ans, Stanislas Salmon a donc décidé de mettre un terme à sa carrière ponctuée par plusieurs titres de champion de France chez les Welters après une coupe de la ligue, d'une ceinture WBC Méditérranéenne et d'une tentative infructueuse pour la ceinture de l' Union Européenne. Pour remercier ainsi son gros public, (Stan ayant attiré souvent 3 000 spectateurs à Laval), il disputera plusieurs reprises avec différents compères que seront Bastien Laforge, Florian Lecourt, Laurent Mésange et Yohann Salmon

Mais le point d'orgue sera le premier combat en dix reprises du nouveau chef de file local Jordy Weiss (17-0-0, 2 KO) face à l' Espagnol Jonathan Valéro (8-2-0, 3 KO) pour une ceinture WBC Méditerranéenne. Vu très à son avantage sur la chaîne l'Equipe à l'occasion de son dernier combat face à Sébastien Allais, Jordy a déjà été testé sur la distance de huit rounds à plusieurs occasions et avec succès.

Pour cette soirée qui devrait rester dans les annales, le prix des places a été fixé au tarif plus qu'abordable de seulement 10 Euros, les spectateurs devraient en avoir très largement pour leur argent.
14/11/17 - Salle Polyvalente, Laval, Mayenne (André Cotiniaux).
      



Prochains combats

Boxe à Levallois  
le 14/12/17
  

Boxe à Paris  
le 16/12/17
  

Boxe à Toulon  
le 16/12/17
  

Boxe à Bourg en Bresse  
le 16/12/17
  

Boxe à Saint Quentin  
le 22/12/17
  

Boxe à La Rochelle  
le 22/12/17
  

Derniers combats

Mikhalkin, la bête noire des français  
04/12/17 - Y. Cousin;
  

Frameries (Belgique) 25/11/2017  
26/11/17 - C.
  

Finales Amateurs IDF du 25 Novembre à Pouchet  
26/11/17 - P. Girod
  

S Crambert et D Soloy illuminent Marville   
19/11/17 - A. Cotiniaux,
  

Mohoumadi grand d'Europe, Mohammedi étincelant !  
12/11/17 - M. Beuville,
  

Beaussire n'a pas fait dans la dentelle à Calais  
12/11/17 - M. Beuville
  

Derniers entretiens

Duhaupas:''super de retrouver le public Français''  
08/12/17 - M. Beuville
  

Myriam Dellal: '' Battre D. Persoon serait Top ''  
29/10/17 - A. Cotiniaux,
  

S. Jamoye: ''gagner la revanche contre K. Guerfi''  
11/10/17 - C.
  

Mohamed Mimoune: ''Continuer sur ma lancée''  
01/10/17 - A. Cotiniaux
  

H. Cospolite : ''il me faudra mettre Yengoyan KO''  
23/09/17 - A. Cotiniaux
  

Andrew Francillette prêt à franchir un nouveau pal  
31/08/17 - Y. Cousin
  

Derniers articles

Présentation du NO LIMITS de Levallois  
10/12/17 - P. Girod
  

Rigondeaux / Lomachenko : Le sommet !  
01/12/17 - P. GIBERSZTAJN
  

4 galas belges ce 18/11/2017  
18/11/17 - C.
  

Jacob vs Beaussire: un prometteur championnat UE   
05/11/17 - M. Beuville
  

THE MAIN EVENT 4 Les boxeurs entrent en piste !  
31/10/17  

Carlos Takam face à l'Everest Anthony Joshua  
22/10/17 - M. Beuville
  

Les amateurs

Résultats des Belges à Dublin-IRL  
06/07/17 - C.
  

Le Buena Vista Ixelles à Dublin.  
29/06/17 - C.
  

Bilans belge et français des C.E. amateurs 2015  
15/08/15 - C.
  

Délégations Belge et Française amateurs à Samokov   
06/08/15 - C.
  

Bilan belge positif à Chypre  
25/05/15 - C.
  

Razzia française au Boxam de Murcie (Espagne)  
10/05/15 - C.
  

boxe en France
boxe dans le monde
les partenaires
memorabilia
Copyright © NetBoxe.com (1996-2017) - Informations légales - Email : contact@netboxe.com