QUEBEC  |   FORUM  |   PETITES ANNONCES  |   GALERIE PHOTO  |   LEXIQUE  |
  ACCUEIL
  

Les fiches pratiques de boxe anglaise

par Alain Delmas
ARRÊTER L'ADVERSAIRE (OCT.2006)

RETOUR AUX FICHES 

Apanage du bon défenseur, l’« arrêt » est une arme redoutable dans le combat à longue distance. On trouvera ci-dessous quelques illustrations dans ce domaine.

Sur une avancée de son adversaire, [B] stoppe sa progression avec un direct de type « piston » 

  

Le coup d’arrêt est un geste de percussion lancé dans l’approche adverse ou au démarrage de l’offensive adverse. Appelé également stoppage, le coup d’arrêt a plusieurs objectifs :

     1/ Limiter l’avancée adverse (forme n°1),

    2/ Annihiler une attaque adverse juste avant son déclenchement ou dés son démarrage (formes n° 2 et 3).

Le moyen le plus utilisé est un coup à trajectoire rectiligne (de forme dite « pistonnée »). L’effet produit est un « télescopage* » de l’opposant (rencontre de deux forces contraires). Elle a pour but de « laisser sur place » voire de déséquilibrer en arrière l’opposant. La frappe peut être de type :

 - Percutant : le coup est rebondissant sur la cible voire « pénétrant » dans la cible

 - Repoussant. On utilise quelquefois le principe appelé « poser-pousser ».

Certains athlètes sont spécialistes en la matière et un bon stoppeur* dissuade son adversaire à avancer dans l’axe direct*.

La difficulté de réalisation est de trouver le bon moment (timing*) pour déclencher son action de stoppage. Il en est de même pour les autres actions d’anticipation (contre*, neutralisation*, dégagement*, etc.). Le moyen le plus efficace pour réussir un « arrêt » est d’attendre que l’adversaire avance afin de profiter de l’activité de déplacement adverse pour placer un coup dans l’axe direct. Ce qui permet, suite à l’action de stoppage souvent déséquilibrante, de prolonger un travail offensif (appelé suivi*).

L’action de stoppage est de nature défensive contrairement à un « coup de contre* » (ou « attaque dans l’attaque adverse », considéré comme offensif). En effet, il s’agit ici de neutraliser l’activité adverse plutôt que rechercher un impact puissant (souvent dans le cas d’un coup de poing pistonné, l’adversaire est plus souvent repoussé que vivement percuté). C’est la raison pour laquelle certains auteurs classent le « stoppage » dans la catégorie dite de « défense active* ».

[B] stoppe la progression adverse à l’aide d’un coup de poing direct (pistonné)

 

(*) Les termes et expressions suivis d’un astérisque sont définis dans ce Lexique de NetBoxe.com

 

Illustrations

Ci-dessous, quelques exemples d’habiletés de stoppage.

Forme n° 1 : « Limiter la progression adverse »

 

1

2 

3 

1 – [B] avance dans l’axe direct. [A] freine la progression de [B] en « posant » un coup de poing  pistonné  du bras arrière

2 – [B] arrête la progression adverse à l’aide d’un coup de poing pistonné du bras avant

3 [A] arrête l‘avancée adverse à l’aide d’un uppercut* pistonné du bras avant

Forme n° 2 : « Annihiler une attaque juste avant son déclenchement »

 

4

 

 

4 – [B] va déclencher une offensive du bras avant. [A] empêche le développement de l’attaque adverse avec un coup de poing direct de type « pistonné » à la face

 

 

Forme n° 3 : « Annihiler une attaque dés son démarrage »

 

5

6

7 

5 – [A] stoppe le développement du jab* adverse lors de son démarrage, ici à l’aide d’un direct pistonné

6 – [B] stoppe le développement du crochet* adverse lors de son démarrage, ici à l’aide d’un bolo-punch* avec un désaxage extérieur

7 – [A] stoppe le développement du crochet* adverse lors de son démarrage, ici à l’aide d’un blocage* avec raccourcissement de la distance

Texte et dessins : Alain DELMAS, juin 1981 – modifié en décembre 2005

Copyright © Technoboxe, extrait des fiches techniques de la boxe et des autres boxes sportives 

N.B. : L’auteur ne peut être tenu responsable des erreurs techniques ou des blessures engendrées par une mauvaise interprétation des propos de cet article

 

RETOUR AUX FICHES




Prochains combats

Boxe à Le Cannet   
le 27/07/18
  

Boxe à Deauville  
le 28/07/18
  

Derniers combats

Tony Yoka s'impose avant la limite !  
24/06/18 - M. Beuville,
  

Beau Gala amateur B.T. Douglas Bellini (BEL)  
31/05/18 - C.
  

Nikarkhoev et Vanackère titrés en Belgique 19/5  
26/05/18 - C.
  

Massenaux et Loffet gagnent chez eux, Verviers(B)  
08/05/18 - C.
  

NO LIMITS 3 à Douai   
29/04/18 - P. Girod
  

Michel Garcia maître chez lui, Châtelineau ( Bel)   
27/04/18 - C.
  

Derniers entretiens

D. Allen: ''Je suis le plus dur rival de Yoka''   
15/06/18 - M. Beuville
  

J.Duhaupas: devenir le 1 er Français CDM des lourd  
22/04/18 - M. Beuville
  

S. Ducastel à l'assaut des titres WBC/WBA !  
22/04/18 - A. Cotiniaux,
  

Arsen Goulamirian : Tout commence maintenant !  
31/03/18 - J. Lambert,
  

Tony Yoka ''c'est de la négligence''  
29/03/18 - A. Infosport
  

D. Nicotra: '' mon seul modèle c’est mon père ''  
22/12/17 - J. Lambert
  

Derniers articles

Un grand NO LIMIT IV au Cannet !  
29/06/18 - M. Beuville
  

Conférence de presse et pesée la Conquête 5   
20/06/18 - P. Girod
  

Premier grand test pour T. Yoka !  
15/06/18 - M. Beuville
  

Un sacré programme vendredi 8 à Pont-Audemer  
01/06/18 - A. Cotiniaux
  

Hubeaux au bout des 10 rounds c/ Rivas  
24/05/18 - C.
  

Agde: Capitale de la boxe pro vendredi 25 Mai  
19/05/18 - A. Cotiniaux
  

Les amateurs

Demi-finales ceintures Montana 2018  
14/04/18 - P. Girod
  

Résultats des Belges à Dublin-IRL  
06/07/17 - C.
  

Le Buena Vista Ixelles à Dublin.  
29/06/17 - C.
  

Bilans belge et français des C.E. amateurs 2015  
15/08/15 - C.
  

Délégations Belge et Française amateurs à Samokov   
06/08/15 - C.
  

Bilan belge positif à Chypre  
25/05/15 - C.
  

boxe en France
boxe dans le monde
les partenaires
memorabilia
Copyright © NetBoxe.com (1996-2018) - Informations légales - Email : contact@netboxe.com